Genève

06 février 2019 20:06; Act: 06.02.2019 20:07 Print

Les rois de la glisse vont s'éclater en pleine ville

par David Ramseyer - C'est une première: une épreuve de ski et de snowboard freestyle aura lieu, ce weekend, au coeur de la Cité de Calvin, face au Mur des Réformateurs.

Voir le diaporama en grand »

La construction de la rampe a débuté ce mercredi 6 février 2019 au parc des Bastions. Transportée depuis la patinoire des Vernets, la neige du futur snowpark fait déjà le bonheur des touristes.

Sur ce sujet
Une faute?

Entre neige et acier, planches aux pieds, les riders promettent des arabesques, des tourbillons et des figures improbables sur les obstacles dressés dans le parc des Bastions. Pour la première fois, Genève va accueillir dans ses murs des artistes du ski et du snowboard urbain. Une étape du Tour Freestyle Romand se déroulera ce weekend, sous le regard des vénérables statues de Guillaume Farel, Jean Calvin, Théodore de Bèze et John Knox. La construction du snowpark a débuté ce mercredi.

La manifestation est guidée par un esprit qui, forcément, fait écho à cette pratique si particulière de la glisse. «Il y a de la passion, de la créativité et l'envie de passer du bon temps», sourit Claudio Molo, coordinateur de l'événement pour le service de la jeunesse de la Ville de Genève. Celle-ci collabore avec l'Association lémanique des skieurs et snowboarders freesytle. La discipline recherche aussi de la visibilité. «La manifestation est aussi la démonstration d'une jeunesse capable de monter ses propres projets, se réjouit Claudio Molo. Une quarantaine de bénévoles, âgés de 18 à 30 ans, ont travaillé dur pour tout mettre sur pied.»

La compétition ne sera en réalité qu'une composante de ce grand raout de la glisse. Le menu des festivités promet aussi des démonstrations de professionnels et des initiations, même pour les petits, dès 3 ans. Et le tout, gratuitement. «On tient beaucoup à avoir un côté familial», lâche Claudio Molo. Un petit village va aussi naître à l'ombre du Mur des Réformateurs, afin d'accueillir les quelques 2000 spectateurs attendus.