Genève

14 décembre 2011 17:07; Act: 14.12.2011 17:23 Print

Les traces de sang mènent à l'agresseur

Un homme a été arrêté mardi pour avoir battu son ancienne amie, qui a été retrouvée le visage en sang dans un commerce genevois.

Une faute?

Une femme, le visage tuméfié et en sang, a été prise en charge par une ambulance mardi vers midi aux Pâquis, à Genève, après s'être effondrée en entrant dans un commerce. Les traces de sang ont permis de trouver son agresseur, qui a admis lui avoir donné deux claques.

Les agents ont remonté les traces de sang jusqu'à l'ascenseur puis au quatrième étage d'un immeuble, a indiqué mercredi la police. Un homme âgé de 34 ans leur a ouvert la porte, tenant des propos confus. Interrogé sur la provenance des traces de sang dans son appartement, il a affirmé avoir eu un différent avec son ex-amie. Il a été arrêté pour lésions corporelles simples.

(ats)