Genève

14 février 2019 09:41; Act: 14.02.2019 11:08 Print

Licenciement confirmé d'un policier fan d'Hitler

Le Tribunal Fédéral a débouté un gendarme genevois révoqué pour avoir affiché son admiration du régime nazi, sur les réseaux sociaux.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le policier qui se mettait en scène avec un drapeau de la marine du Reich et faisait des commentaires élogieux sur le régime nazi a perdu sa dernière bataille. Le «Hussard noir» - son pseudonyme sur Facebook - avait contesté son licenciement, prononcé fin 2014. Le Tribunal Fédéral l'a débouté, confirmant ainsi une première décision de la justice genevoise, révèle «Le Courrier».

Selon les juges de Mon-Repos, la révocation du gendarme était proportionnelle, même à un an et demi de sa retraite anticipée. Ils ont notamment estimé que les faits reprochés justifiaient la fin des rapports de service et «qu’il ne saurait être imposé à l’Etat de maintenir dans ses effectifs de police un fonctionnaire qui fait publiquement connaître son rejet des valeurs fondamentales dont il a prêté serment d’être le garant».

(dra)