Trafic de cocaïne à Genève

03 juillet 2018 19:14; Act: 03.07.2018 19:17 Print

Lourdes peines et expulsions requises

par Léonard Boissonnas - Le procès de quatre Albanais, accusés d’avoir participé à un trafic de drogue entre les Pays-Bas et la Cité de Calvin, s’est poursuivi mardi avec les plaidoiries.

storybild

Quelque 17 kilos de coke avaient été découverts dans le cadre de cette affaire. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Des peines de 10 ans et de 5 ans de prison, ainsi que des expulsions ont été requises mardi contre les quatre accusés, dont le procès a débuté lundi. Pour le procureur, leur faute est très lourde et leurs déclarations contradictoires.

Contre le couple soupçonné d’avoir transporté 7kg de cocaïne depuis Rotterdam, le Ministère public a réclamé une peine de prison de 5 ans et leur expulsion pour une durée de 10 ans. La défense a demandé l’acquittement de la jeune femme, estimant, contrairement au procureur, qu'elle ne savait rien et qu'aucun élément ne pouvait être retenu contre elle.

Un sursis partiel a été réclamé pour son compagnon qui, s'il reconnaît les faits, a profité des 18 mois passés en prison pour prendre conscience de ce qu'il avait commis et qui veut avancer dans la vie, a plaidé son avocate. Elle a réclamé sa libération immédiate.

Organisateur ou exécutant

Dix ans de prison et une expulsion d'une durée de 15 ans ont été requis contre les deux hommes accusés d’organiser le trafic, ce qu’ont rejeté leurs défenseurs. Ils ont demandé l’acquittement pour le trentenaire, aucun élément ne permettant de conclure qu'il participait au trafic ou qu'il en avait connaissance, selon eux.

Quant au quadragénaire qui a reconnu être en charge d'un box de parking où ont été retrouvés 16 kilos de coke, sa défense a expliqué qu'il n'était qu'un simple exécutant et non l'organisateur du trafic. Elle a réclamé une peine moins «excessive» que celle requise, ainsi que sa non-expulsion. Le verdict est prévu mercredi, en fin de journée.