Genève

26 mars 2011 17:37; Act: 26.03.2011 17:41 Print

Manifestation contre le nucléaire

Un millier de personnes ont défilé dans les rues de Genève samedi après-midi pour réclamer l'arrêt immédiat des centrales nucléaires en Suisse.

storybild

Plus de 1000 manifestant contre le nucléaire sur la Place Neuve à Genève.

Une faute?

«Nous sommes déterminés à obtenir immédiatement l'arrêt des centrales nucléaires de Benznau et Mühleberg, construites il y a 40 ans, puis de Gösgen et Leibstadt», a déclaré le conseiller aux Etats genevois écologiste Robert Cramer, qui s'exprimait aussi au nom de sa collègue, la socialiste Liliane Maury Pasquier. Et de critiquer le lobby pro-nucléaire qui a «systématiquement saboté les programmes d'économies d'énergie et les projets d'énergies renouvelables».

Les organisateurs ont aussi témoigné leur solidarité avec le peuple japonais, dénonçant «le secret sur des données qui concernent des milliers de personnes» à Fukushima, a déclaré Sébastien Bertrand, de Contratom.

Au niveau local, les manifestants ont réclamé le maintien de l'article antinucléaire dans la nouvelle Constitution genevoise, une disposition qui a été supprimée dans l'avant-projet en consultation jusqu'à vendredi dernier.

Le cortège a défilé de la Place Neuve au pied de la Tour Baudet, siège du gouvernement genevois, en passant par les Rues Basses. Les conseillers d'Etat genevois écologistes David Hiler et Michèle Künzler, le conseiller national socialiste Carlo Sommaruga et le conseiller administratif de la Ville de Genève Rémy Pagani (extrême gauche) ont eux manifesté aux côtés de nombreuses familles.

(ats)