Genève

30 mai 2018 06:55; Act: 01.06.2018 16:21 Print

Supermarchés confrontés au ras-le-bol du plastique

par David Ramseyer - Pour dénoncer les emballages superflus, les clients sont invités à les laisser à la sortie des grandes surfaces, ce week-end lors d'une action mondiale.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

«Des concombres emballés individuellement ou des barquettes de tomates doublement protégées, c'est autant de plastique qui pourrait se retrouver dans la nature. C'est aberrant!», clame Virginia Tournier. Pour sensibiliser la population au problème de suremballage, la Genevoise organise vendredi à la Migros de Thônex (GE) l'une des centaines de «plastic attack» prévues ce week-end en Suisse - l'un des plus gros producteurs de déchets d’Europe - et ailleurs (France, Allemagne, Italie, Canada, Etats-Unis ou encore Pérou).

Via les réseaux sociaux, les gens se fixent rendez-vous dans un supermarché. Ils font leurs courses puis après avoir payé, ils retirent les emballages superflus qu'ils stockent à la sortie des enseignes, dans un container ou des caddies. L'objectif est de dévoiler ainsi visuellement le volume de plastique gaspillé, selon les participants. Des centaines de Romands ont confirmé leur présence.

Agir par l'exemple

«De manière pacifique, nous voulons montrer concrètement aux grands distributeurs que les envies et les consciences des consommateurs changent», souligne Virginia Tournier, dont l'action aura lieu le 1er juin. Partout ailleurs, les «plastic attacks» sont agendées le lendemain, mais à Genève, en raison de l’opération caritative «Samedi du partage» dans les magasins, les organisateurs ont préféré décaler leur événement.

«Une partie de l'action passe aussi par le dialogue avec les clients, note Frédéric Sohlbank, à la tête d'une «plastic attack» à Lausanne. Changer de mode de consommation est contraignant, mais tout le monde doit tirer à la même corde. Nous offrirons d'ailleurs aux gens des sacs en tissu réutilisables.» Selon le Vaudois, dans un canton qui applique la taxe poubelle, «plus on fera attention à la source du problème, soit des déchets superflus, moins on remplira nos sacs à ordures».

Cadre légal en jeu

Notamment visée par les actions de ce week-end, Migros y collaborera (cf. encadré). Son porte-parole, Tristan Cerf, assure cependant que le volume de plastique utilisé en grandes surfaces peut être trompeur: «Si un kilo de plastique pollue généralement davantage qu’un kilo de carton, les emballages en plastique nécessitent souvent beaucoup moins de matériau et sont plus légers. Cela permet d’économiser des ressources et de réduire la pollution liée au transport».

De son côté, l'un des plus gros fournisseurs suisse de fruits et légumes dans les supermarchés, le groupe Eisberg, affirme qu'il fait tout pour réduire les emballages, notamment en diminuant l'épaisseurs des films. «Mais le cadre légal en matière d'hygiène et de fraîcheur des produits nous contraint à les emballer», remarque son directeur général, Christian Guggisberg.

D'où la volonté d'aller plus loin, selon Matthieu Vuille, initiateur de «plastic attacks» à Sion et Genève: «Il faut faire bouger les choses au niveau politique pour une réglementation sur le suremballage».

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MA le 30.05.2018 08:10 Report dénoncer ce commentaire

    N importe quoi

    Au marché il n y a pas de plastique alors questions d hygiène mon oeil !

  • Maude le 30.05.2018 08:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Depuis longtemps...

    Cela fait des années que je laisse mes emballages superflus dans les poubelles à la sortie des supermarchés. Un jour de plus...pour un changement qui tarde à venir. Vous qui aimez la mer et vos petits enfants, pensez y!

  • Fredlau le 30.05.2018 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que faire de tout ce plastique ?

    Raz-le-bol aussi du consommateur. La déchèterie de Lausanne naccepte pas le plastique souple des emballages quelque soit la taille

Les derniers commentaires

  • Zahin le 20.06.2018 08:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    papier des supermarches et des autres

    par ex si j'achète mon jambon pre emballé je le met dans la poche et jette container plastique ? ou l'eau je la bois toute d'un trait ? donc revenons de plus en plus emballage verre et papier pour tout ce que sont denrées a transporte

  • Okayyyyy le 31.05.2018 13:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parfait

    Ouiiiii ! Il y a déjà les bacs de récupération !

  • Miley S. le 31.05.2018 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    Biel-Bienne

    Y-a-t'il una action du genre prévue à Bienne ? Merci

    • SushiTempura le 31.05.2018 11:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Miley S.

      Cest dans le monde entier il me semble !

  • MesCoursesEnFrance le 31.05.2018 04:20 Report dénoncer ce commentaire

    honteux

    Pourquoi tout ce mélodrame sans cesse chez nous? En france voisine (où la majorité des CH font leurs courses), ils ont introduit depuis 2 ans des sacs pour prendre les légumes qui sont biodégradables. Les commerces en Suisse se foutent de nous et nous font payer le prix fort, tout en polluant sans vergogne.

    • Mes courses aussi le 02.06.2018 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @MesCoursesEnFrance

      ce matin sac papier chez les maraichers français

  • Dids le 30.05.2018 19:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comment avons nous fait

    pour survivre jusqu'a ce jour quand on pense que les emballages des années 60 70 80 étaient fait de papier carton alu fer blanc. Récemment les champignons de Paris sont passe de son traditionel emballage en carton à une barquette en plastique. Pensez vous vraiment qu'il y a une volonté des grands distributeurs à banir le plastique? je n'en ai pas le sentiment

    • encore Trump le 20.06.2018 08:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Dids

      c'est la faute aux taxes acier alu donc a trump hahajahahahahahahs