Politique genevoise

25 mars 2011 15:35; Act: 25.03.2011 16:45 Print

Moutinot revient aux affaires

par Raphaël Leroy - L'ancien conseiller d'Etat devient vice-président de la Chambre des relations collectives de travail. Ce sont les syndicats qui sont venus le chercher.

storybild

Le socialiste a choisi la justice pour refaire surface. (Photo: Keystone)

Une faute?

Laurent Moutinot sort de sa retraite. Après douze ans au gouvernement et une escapade à vélo sur la route de la soie, le socialiste a été élu mi-mars vice-président de la Chambre des relations collectives de travail (CRCT). Il collaborera avec le président de cette instance, le professeur de droit Gabriel Aubert.

«C'est un nouveau défi que je trouve extrêmement intéressant, se réjouit l'avocat de formation. La CRCT est la pierre angulaire de notre système. Elle permet de résoudre les conflits du travail, ce qui me correspond bien.»

Appel des syndicats

A l'écart des affaires depuis fin 2009, Laurent Moutinot précise ne pas être motivé par un quelconque intérêt financier. «C'est la Communauté genevoise d'action syndicale (CGAS) qui est venue me chercher. Le patronat a avalisé ma candidature et me voilà donc à la CRCT. Le parti socialiste, lui, se réjouit de mon retour!»

Pour l'ancien conseiller d'Etat, il était important de revenir sans faire de l'ombre à qui que ce soit. «Je ne voulais pas prendre la place d'un petit jeune. Et je pense qu'à la CRCT mon expérience gouvernementale me sera d'un grand secours.»

Bertossa approché

Un argument que la CGAS confirme. «Nous souhaitions trouver quelqu'un d'imaginatif capable d'inventer du droit nouveau et de travailler hors des sentiers battus, indique le secréatire syndical Claude Reymond. Plusieurs juges du Tribunal fédéral ont été approchés depuis octobre, sans succès. Nous sommes même allés voir l'ancien procureur Bernard Bertossa qui a décliné l'offre.»

Après des contacts début février, Laurent Moutinot a finalement accepté de relever le défi. «Nous nous en réjouissons évidemment, s'exclame Claude Reymond. Le patronat a lui aussi été enchanté par sa candidature. Avoir un ancien conseiller d'Etat à la CRCT, ça a tout son poids, plus même qu'un professeur de droit!»

Les commentaires les plus populaires

  • Rostock le 28.03.2011 21:57 Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur Roms et mendicité

    Le voilà proche de son niveau d'incompétence, si on se réfère au principe de Peter. Il accepte ce que tous refusent. La politique est un artifice qui l'a propulsé à des sommets inverséments proportionnels à ses capacités. Avec Ferrazino la fusée Asloca les a mis sur orbite. On a plus que goûté leurs résultats catastrophiques. A la police, il y a encore un reliquat de son aventure. Vivement qu'on y mette un terme! Les illusions ont assez duré.

  • Manon le 26.03.2011 18:38 Report dénoncer ce commentaire

    Mais...

    pitié, on lâche les cinglés, on les laisse un moment dans la nature et pouf! les revoilou... Vive Genève et ces conneries!

  • C.Paduboulo le 25.03.2011 21:09 Report dénoncer ce commentaire

    Eh, les p'tits jeunes

    Vous voulez savoir ce qu'est le principe de Peter? En voilà un bel exemple.

Les derniers commentaires

  • Rostock le 28.03.2011 21:57 Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur Roms et mendicité

    Le voilà proche de son niveau d'incompétence, si on se réfère au principe de Peter. Il accepte ce que tous refusent. La politique est un artifice qui l'a propulsé à des sommets inverséments proportionnels à ses capacités. Avec Ferrazino la fusée Asloca les a mis sur orbite. On a plus que goûté leurs résultats catastrophiques. A la police, il y a encore un reliquat de son aventure. Vivement qu'on y mette un terme! Les illusions ont assez duré.

  • Manon le 26.03.2011 18:38 Report dénoncer ce commentaire

    Mais...

    pitié, on lâche les cinglés, on les laisse un moment dans la nature et pouf! les revoilou... Vive Genève et ces conneries!

  • C.Paduboulo le 25.03.2011 21:09 Report dénoncer ce commentaire

    Eh, les p'tits jeunes

    Vous voulez savoir ce qu'est le principe de Peter? En voilà un bel exemple.

  • BoZar le 25.03.2011 17:47 Report dénoncer ce commentaire

    Niveau 0

    C'est quoi le contraire d'un "petit jeune"? Un "grand vieux"? C'est vraiment Niaiseries & Cie, MouMou!

  • MishMash le 25.03.2011 17:37 Report dénoncer ce commentaire

    Ackermann

    Parfait! Il pourra peut-être alors s'acheter des chemises à manches longues!