Genève

17 septembre 2019 11:44; Act: 17.09.2019 17:23 Print

Noël prend le pas sur la course de l'Escalade

Cette année, les épreuves seront avancées à la fin novembre. La Ville va en effet allonger la durée du marché de Noël, qui se déroule aussi aux Bastions.

storybild

La "course de la marmite", où tous les participants sont déguisés, est l'une des épreuves phare de la course de l'Escalade. (Photo: Keystone/Magali Girardin)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis des lustres, le rendez-vous était pris chaque premier week-end de décembre: les dizaines de milliers de participants à la course de l'Escalade dévalaient alors les pavés de la ville. Mais cette année, l’événement sera avancé d'une semaine: il se tiendra les 30 novembre et 1er décembre. Ce changement de date est dû à la volonté de la Ville d’allonger la durée du Marché de Noël, qui a également lieu au parc des Bastions. «Vu le succès de la première édition, l'an dernier, il y avait une demande des organisateurs et nous pensons que le public répondra présent», a expliqué le Département municipal de l’environnement urbain à la «Tribune de Genève».

Conséquences de ce changement de date: l'épreuve la plus populaire de Suisse au regard du nombre d'inscrits (46'831 personnes l'an dernier) va perturber le calendrier d'autres courses à pied, en cette fin d'année à Genève. Les Foulées automnales de Meyrin se voient ainsi obligées d'avancer leur édition 2019 d'une semaine, ce qui engendre des coûts supplémentaires de communication, selon ses organisateurs. Du coup, la course meyrinoise aura lieu en même temps que la Trans'Onesienne, qui craint de son côté une baisse de la participation.

(dra)