Conseil des droits de l'homme

28 février 2011 09:56; Act: 28.02.2011 10:56 Print

Nombre record de ministres à Genève

Un nombre record de ministres des Affaires étrangères sont arrivés lundi à Genève pour participer à la session régulière du Conseil des droits de l'homme.

storybild

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton s'adressera au Conseil en début d'après-midi. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Selon la liste des Nations Unies, 39 ministres doivent s'exprimer au cours de la journée, dès 10h00. Parmi eux, dans l'ordre, pendant la matinée, le ministre russe des AE (Affaires étrangères) Serguei Lavrov, la Haute représentante de l'Union européenne Catherine Ashton, le ministre anglais des AE William Hague, son homologue allemand Guido Westerwelle.

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton ouvrira la réunion de l'après-midi, au cours de laquelle interviendront également le ministre iranien des AE Ali Akbar Salehi, le ministre français des Affaires européennes Laurent Vauquier et le ministre italien Franco Frattini, parmi d'autres.

Situation en Libye

Franco Frattini, William Hague et Hillary Clinton tiendront également des conférences de presse dans l'après-midi au Palais des Nations. La secrétaire d'Etat américaine s'adressera en outre à une session spéciale de la conférence du désarmement et doit avoir dans la journée plusieurs rencontres bilatérales pour discuter de la situation en Libye.

Une quarantaine d'autres dignitaires s'exprimeront mardi et mercredi. La session régulière du Conseil des droits de l'homme s'ouvre chaque année par un segment ministériel de trois jours.

Vendredi, le Conseil avait adopté lors d'une session extraordinaire une résolution condamnant les violations massives et systématiques des droits de l'homme en Libye, décidant l'envoi d'une commission d'enquête internationale et recommandant la suspension de la Libye du Conseil des droits de l'homme.

(ats)