Médias genevois

19 janvier 2011 16:46; Act: 19.01.2011 17:24 Print

One FM perd des plumes

La radio privée genevoise a vu le nombre de ses auditeurs fondre de près d'un quart en deux ans. En parallèle, sa concurrente Rouge FM gagne du terrain.

storybild

Le patron de One FM Antoine de Raemy se méfie de sondages. (Photo: Keystone)

Une faute?

La première radio privée genevoise a perdu 25000 auditeurs en deux ans en Suisse romande. Selon Mediapulse, One FM est ainsi passée de 102 300 auditeurs quotidiens au 1er semestre 2009 à 77 300 au 2e semestre 2010. Sa concurrente vaudoise, Rouge FM, ne cesse de gagner des clients. De 117 700, elle est passée à 124 100 durant ce même laps de temps.

LFM, quant à elle, se maintient avec ses quelque 110 000 auditeurs quotidiens. Antoine de Raemy, patron de One FM, estime qu’il s’agit d’un accident de parcours. «Nous avons une nouvelle grille et de nouveaux programmes depuis le début de l’année, dit-il. Je reste confiant pour la suite». Avec 60 600 auditeurs, Yes FM a également perdu quelque 4000 fidèles en deux ans.

(dti)