Canton de Genève

05 mars 2011 12:03; Act: 05.03.2011 12:06 Print

Ouverture de la saison de la pêche en rivière

Des centaines de kilos de poissons ont été déversés dans certains cours d'eau aux ressources piscicoles limitées comme l'Arve, le Rhône, la Seymaz ou l'Aire.

Une faute?

La saison de la pêche en rivière s'est ouverte samedi dans le canton de Genève.

Les rivières plus saines, à l'image de la Versoix et de l'Allondon, n'ont pas reçu ce coup de pouce. La pêche y est en revanche strictement règlementée. Chaque pêcheur ne peut y attraper plus de 80 poissons par année et au maximum trois par jour, a noté Gottlieb Dändliker, inspecteur cantonal de la faune et de la pêche.

A Genève, la mise en place d'une politique de la pêche en rivière est une nécessité. «Il existe dans le canton beaucoup de pêcheurs pour peu de rivières», a relevé M.Dändliker. Et les pêcheurs genevois ont un faible pour les salmonidés, à savoir la truite et l'omble, boudant d'autres espèces pourtant consommables.

Pour les enfants et les pêcheurs débutants, le canton a également mis à disposition deux étangs, un à Versoix, l'autre à Russin. Pour y attraper des poissons, il faut soit se munir d'un permis, soit acheter une carte journalière. La saison de la pêche en rivière se termine en principe fin octobre pour la plupart des cours d'eau.

(ats)