Genève

04 avril 2019 17:00; Act: 04.04.2019 17:11 Print

Pagani a été entendu par le Ministère public

L'élu d'Ensemble à gauche a été auditionné par la justice, jeudi, dans le cadre d'une enquête pour gestion déloyale.

storybild

Rémy Pagani doit rendre des comptes à la justice genevoise. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le conseiller administratif de la Ville de Genève Rémy Pagani a été entendu jeudi par le Ministère public. L'élu d'Ensemble à gauche a comparu comme prévenu dans le cadre de la procédure pour gestion déloyale des intérêts publics suite à l'affaire des notes de frais.

Cette information de la «Tribune de Genève» a été confirmée par l'avocate du magistrat, Yaël Hayat. Le conseiller administratif Guillaume Barazzone (PDC) sera également entendu comme prévenu. Deux autres élus, Sami Kanaan (socialiste) et Esther Alder (Verts), seront auditionnés par le Ministère public, mais simplement en qualité de personnes appelées à donner des renseignements.

Documents saisis

La justice genevoise avait effectué plusieurs perquisitions dans les bureaux des membres du Conseil administratif de la Ville de Genève le 7 novembre dernier. A cette occasion, elle avait saisi des documents. Après les avoir analysés, elle a décidé de convoquer tous les élus de l'exécutif à l'exception de la socialiste Sandrine Salerno.

L'affaire avait été soulevée par la Cour des comptes. Dans un rapport publié au début novembre, l'organe de contrôle s'était étonné de plusieurs dépenses curieuses, allant de frais de téléphone très importants, à de nombreux déplacements en taxi et à des achats d'alcool.

(nxp/ats)