Genève

15 mars 2019 11:43; Act: 15.03.2019 12:40 Print

Pagani empêtré dans les finances d'une fondation

Un banquier privé genevois est venu à la rescousse du conseiller administratif à qui il est reproché d'avoir investi des fonds publics hors de tout contrôle.

storybild

Rémy Pagani a créé la Fondation Genève - Cité de Refuge durant son année de mairie. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

La création par Rémy Pagani de la Fondation «Genève - Cité de refuge» sur les fonds de son année de mairie fait de plus en plus de vagues. Plusieurs médias se sont fait l'écho ce vendredi d'une polémique d'ordre financier. Un ancien banquier privé associé chez Pictet a versé 50'000 fr. à la fondation.

En janvier, plusieurs conseillers municipaux apprennent l'existence de l'institution via une demande de subvention. Stupeur, «Genève - Cité de refuge» a été dotée de 50'000 fr. de capital de départ sur les fonds de mairie de Rémy Pagani, alors premier citoyen de la Ville, sans accord du Conseil municipal. L'affaire est désormais sous la loupe de l’Autorité de surveillance des communes.

Dernier épisode en date, un généreux mécène, ami de longue date du magistrat, a donné 50'000 fr à la fondation. Rémy Pagani explique avoir cautionné cette somme sur ses fonds privés. Mais il n'a pas été en mesure de les verser quand il est apparu que l'argent devait effectivement être déposé sur le compte de la fondation. C'est alors que Guy Demole, ancien banquier, s'est substitué à l'élu pour rectifier l'erreur et verser le dû.

Se posent maintenant un certain nombre de questions, puisque le mécène reprend ainsi une créance de Rémy Pagani. Ce don doit-il être considéré comme un cadeau? Avec quelles conséquences? Les remous de cette affaire ne sont manifestement pas prêts de se calmer.

(mpo)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Grand Ménage le 15.03.2019 13:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dehors

    Dehors, il a fait assez de dégâts et en plus n'assume rien. Déroulons la pelote et on ira de surprise en surprise. Marre de ces gauchos donneurs de leçons qui sont pires que les autres.

  • Legros le 15.03.2019 13:01 Report dénoncer ce commentaire

    Fondation inutile

    Ce type et tous les autres gauchistes du Conseil Administratif doivent maintenant disparaître de la scène politique de Genève.

  • Joclopaca le 15.03.2019 13:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Réveillez-vous !

    Certains élus ont-ils encore conscience de la réalité et de la morale. Dans la vraie vie on ne joue pas au Monopoly.

Les derniers commentaires

  • electeurGE le 19.03.2019 18:29 Report dénoncer ce commentaire

    Maudet d'abord

    virez d'abord Maudet sans sa rente....tout ça n'est que manoeuvres de la droite pour tenter de faire oublier les mensonges et autres magouilles de Pierre Maudet.

  • Fantômette Genevoise le 17.03.2019 17:13 Report dénoncer ce commentaire

    Audit général large et rapide de l'extérieur

    Vite. Un audit général de tous les élus, simultanément. Et de tous les dispositifs de contrôle en place. Stop les dérives « analysées » au compte-goute. Cela, pour que les citoyens puissent prendre la mesure de la situation et voter en connaissance de cause en évitant de réélire des profiteurs inconséquents. Les citoyens ne savent plus à qui faire confiance. Trop, c'est trop.

  • MisterDubai le 16.03.2019 17:50 Report dénoncer ce commentaire

    Maudet d'abord svp

    On vire d'abord Maudet sans rente à vie, puis on cherchera des poux aux autres après seulement.

    • ricochet le 17.03.2019 02:55 Report dénoncer ce commentaire

      @MistèreDubai

      C'est ce que justement ce s'acharnent à faire la justice et les médias, et ce sans chercher des poux à d'autres politiciens plus indélicats. Les ministres de la Ville, qui ont commis des actes de gestion déloyale avec leur carte de crédit, punissables pénalement, n'ont pas l'air d'être beaucoup inquiétés malgré le rapport probant de la Cour des comptes.. Aucune demande de démission. Ils poursuivent leur mandat et auront aussi droit à une rente. Curieuse République...........

  • Fab D. le 16.03.2019 17:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ça continue

    Pourquoi n'allons nous pas râler en masse dans la rue une bonne fois pour toute? Cela en devient consternant tellement leur comportement est grotesque! Merci Genève de te foutre de la gueule de tes citoyens encore et toujours!

    • anfb le 17.03.2019 09:48 Report dénoncer ce commentaire

      Prendre de l'aide

      On est bon en math. mais on peut trouver un adjoint. Ce que je fais pour les redactions d'exposés.

  • PYM lucide le 16.03.2019 16:49 Report dénoncer ce commentaire

    La censure omniprésente.

    Genève est le creuset des fonctionnaires et des assistés, pas étonnant que notre canton vote soit à gauche, soit pour les politiciens voleurs. Maudet à été élu au premier tour grâce aux voix de la gauche à cause de la bêtise "papyrus" et les autres, de gauche (une fois de plus) sont élus (en Ville et au CE) car ils favorisent l'assistanat.