Pédophilie

14 février 2011 15:23; Act: 15.02.2011 09:14 Print

Pas d'obsèques pour le curé de Carouge

Un abbé n'aura pas de funérailles officielles, après son suicide en fin de semaine. Une décision qu'il a prise lui-même par voie testamentaire.

Une faute?

L'administrateur diocésain de Lausanne, Genève et Fribourg, Mon Seigneur Pierre Farine, a annoncé lundi dans un communiqué qu'il n'y aurait pas d'obsèques du curé de Carouge. L'abbé avait mis fin à ses jours en fin de semaine dernière après des soupçons de pédophilie. Par dispositions testamentaires, il a décidé d'organiser ses funérailles dans la plus stricte intimité.

Après cet épisode tragique, Pierre Farine parle d'une Eglise «blessée». Il invite toutefois les croyants à «resserrer les rangs, à ne pas perdre l'espérance» et à ne pas «céder (...) à des jugements rapides, des critiques faciles concernant les prêtres, les victimes, les instances diocésaines». Mon Seigneur Farine rappelle la volonté de transparence de l'Eglise, notamment au travers de la commission «SOS Prévention», qui facilite la prise en charge des plaintes d'abus sexuel.

(rle)