Genève

21 mars 2019 20:36; Act: 21.03.2019 20:40 Print

Pas de hausse de la sous-traitance aux TPG

Actuellement plafonnée à 10%, la part de sous-traitance à laquelle peuvent recourir les Transports publics genevois (TPG) ne sera pas augmentée.

Sur ce sujet
Une faute?

Le Grand Conseil genevois a refusé jeudi d'entrer en matière sur un projet de loi PLR qui visait à rehausser à 15% la limite de la part de sous-traitance à laquelle peuvent recourir les Transports publics genevois (TPG).

L'entrée en matière a été refusée par 57 voix contre 39 avec une majorité composée de la gauche, de l'UDC et du MCG, reléguant le projet de loi aux oubliettes. Les syndicats avaient mis la pression fin février en annonçant le lancement d'un référendum en cas de hausse de la sous-traitance.

La loi actuelle interdit aux TPG de sous-traiter plus de 10% de leur volume d'affaires. Quatre entreprises se disputent le marché en exploitant des lignes de campagne. Avec la baisse des tarifs votée en 2014 et le manque à gagner qui en découlait, le PLR voulait octroyer une plus grande marge de manoeuvre opérationnelle aux TPG.

Pas assez de garanties

«Il leur faut plus de souplesse et de réactivité», a plaidé le député PLR François Lance. Le projet initial du PLR prévoyait d'augmenter la limite à 20%. Mais en commission, un compromis a ramené ce seuil à 15%. Le MCG s'était rallié au PLR en obtenant d'inscrire dans la loi la priorité pour embaucher des résidents genevois de la part des entreprises sous-traitantes.

Mais jeudi en plénière, le MCG a estimé que les garanties pour appliquer vraiment cette disposition n'étaient pas suffisantes. Le parti a donc refusé l'entrée en matière. L'UDC a aussi refusé, soulignant que ce petit changement ne méritait pas un référendum.

«Privatisation rampante»

La gauche dénonçait une «entaille de plus dans les services publics» avec cette «privatisation rampante» sur fond de sous-enchère salariale. Les conséquences de ce projet de loi sont une détérioration des conditions de travail et une baisse de la qualité des prestations, a déploré la députée socialiste Caroline Marti.

Selon les syndicats, les entreprises sous-traitantes permettent de faire des économies aux TPG au détriment des conditions de travail des chauffeurs. Les salaires sont peu évolutifs et les conditions en matière de lieux de pause, d'organisation des horaires et de plages de travail sont moins bonnes, déplorent les syndicats.

En 2005 déjà

En 2005, les Genevois s'étaient déjà prononcés sur cette question. Le verdict des urnes avait été clair: 66% de voix contre une augmentation de la part de sous-traitance voulue alors par la droite.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jlc le 22.03.2019 02:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vous avez remarqué

    comme ils reviennent toujours à la charge même quand le choix des urnes est claire et net... C'est la tactique des ultra-liberaux, toujours essayer de grignoter un peu sur la génération suivente , là , ça marche pas mais c'est juste une question de temps... On parie que dans quelques temps on va y arriver... à force de propagande dans les médias, de lobying dans les parlements et je vous parle même pas des petits cadeaux ! C'est pas les cocos d'hier, c'est pas les extrémistes d'aujourd'hui ni les extraterrestres de demain qui détruisent le monde... C'est les bourgeois de toujours !

  • S.W le 22.03.2019 01:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci bilatérals et UE!

    C'est moi ou c'est le seul canton qui a des sous-traitances ici à Genève? Pour un service publics comme celui là il ne devrait tout simplement pas avoir de sous-trairance ou tout simplement mobbing salarial. Mais bon... ces frustré d'élus sont pour les bilatérals et l'UE et laissent les entreprises externe à la Suisse venir chambouler l'économie local, y'a qu'a voir les camions de chantiers Français qui roulent sur les chantiers à Genève.

  • Fafa le 22.03.2019 04:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non à la privatisation

    Les TPG doivent rester genevois !!! Si nous augmentons les pars pour les sous traitant nous partons vers une privatisation du transport public et ce serais une catastrophe !!!!

Les derniers commentaires

  • Raymond Calbuth le 23.03.2019 06:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    T'es Pas Gagnant

    Bravo! moins de moyen, baisse des coûts = sous traitance...les CFF ont repris il y a 4 ans (je crois..) leur Centre de formation des pilotes tellement la sous traitance coûte en qualité et en risques...eh les partis! qui pense aux utilisateurs qui payent?? aux emplois et à la qualité que souhaite les contribuables?? je suis pas forcément syndicat, mais sur ce coup...chapeau!

  • S.W le 22.03.2019 08:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut pas chercher.

    Ça va être comme Swisscom, le début de la fin. Au début c'était PTT (fédéral), puis Swisscom (privatisation), et maintenant Swisscom sous-traitent de plus en plus de services. Les TPG c'est pareil, d'ailleurs c'est drôle quand-même! La sous-traitance s'offrent de tout nouveaux véhicules derniers models et les tpg eux sont encore avec des vieux truc (Mercedes Citaro).

    • Loic le 22.03.2019 08:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @S.W

      N'importe quoi ils ont juste un petit parc comparer aux tpg c'est un investissement sur le long terme pour les tpg

    • Mika le 22.03.2019 12:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @S.W

      Les citaro tpg sont recent aussi !

  • Rive Reine le 22.03.2019 07:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment économiser

    Une façon de faire des économies serait peut-être déjà de renoncer au projet de repeindre tous les véhicules d'une seule et même couleur, ce qui va coûter une fortune, plutôt que de faire des économies sur le dos des employés!

  • Jean le 22.03.2019 06:22 Report dénoncer ce commentaire

    @rédaction

    François Lance est PDC!

  • Fafa le 22.03.2019 04:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non à la privatisation

    Les TPG doivent rester genevois !!! Si nous augmentons les pars pour les sous traitant nous partons vers une privatisation du transport public et ce serais une catastrophe !!!!

    • chef, futur chef le 22.03.2019 05:51 Report dénoncer ce commentaire

      @Fafa

      Félicitations! Nous vous présentons Fafa, notre nouveau chef avec son vélo et (les pars pour les sous traitant du transport public et ce serais une catastrophe).