Genève

21 septembre 2019 05:55; Act: 21.09.2019 19:26 Print

Pierre Maudet refuse le projet de budget 2020

Le conseiller d'Etat genevois dénonce ce samedi le manque de cohérence de la part du Conseil d'Etat.

storybild

Pierre Maudet s'est exprimé dans la presse ce samedi. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le conseiller d'Etat genevois Pierre Maudet refuse le projet de budget 2020 du gouvernement genevois affichant un déficit de 590 millions. «J'ai fait noter personnellement mon opposition [...] ce qui me permet de m'en ouvrir publiquement», déclare-t-il dans la presse.

«J'ai participé de manière active aux travaux préparatoires estivaux», mais «ce budget ne convient ni sur le fond ni sur la forme», déclare le chef du Département du développement économique dans un entretien diffusé samedi par la «Tribune de Genève» et« 24 Heures». Pierre Maudet pointe un manque de cohérence. «Le Conseil d'Etat franchit les limites qu'il s'est lui-même fixées». Le ministre PLR dénonce notamment une augmentation «disproportionnée» du nombre de postes à l'Etat par rapport à la croissance de la population et le manque de réformes.

«Une fuite en avant»

«Nous avons bientôt accompli le premier tiers de cette législature et c'est le dernier moment pour prendre des mesures structurelles qui s'appliqueront durant le mandat», qui s'achève en 2023, s'alarme-t-il. Ce projet «est clairement une fuite en avant, qui [...] est dangereuse dans le contexte économique actuel plus qu'incertain», déplore-t-il. «On repousse simplement à la prochaine législature le moment où l'on fera [...] des coupes claires».

Le projet de budget pour l'année prochaine, largement déficitaire, est marqué par les effets attendus de trois projets majeurs acceptés en votation, soit la réforme de l'imposition des entreprises, la recapitalisation de la caisse de pension de l'Etat de Genève et l'augmentation des subsides d'assurance-maladie, a expliqué jeudi le président du Conseil d'Etat Antonio Hodgers.

Le déficit de 590 millions de francs est supérieur au seuil maximal de 218 millions admissibles. Mais il pourra être compensé par la réserve conjoncturelle qui se monte à 710 millions de francs, selon la ministre genevoise des finances Nathalie Fontanet (PLR).

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sekeleno le 21.09.2019 07:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sans vergogne le maudit

    Pour les économies sur le personnel, qu'il commence par lui en renonçant à sa rente. Escro.

  • Celine le 21.09.2019 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Inadmissible

    Tant qu'il n'aura pas réglé ses problèmes, ce monsieur ne devrait pas pouvoir se manifester dans la presse, il aurait dû être suspendu jusqu'à son procès, il n'a aucune crédibilité, il est une honte pour le PLR

  • jojo73 le 21.09.2019 07:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cuicui

    Il ose encore s'exprimer cet ,,oiseau,,

Les derniers commentaires

  • Fafa le 25.09.2019 07:05 Report dénoncer ce commentaire

    Le coq français

    C'est le coq l'embête familial c'est normal .

  • Eric le 25.09.2019 07:04 Report dénoncer ce commentaire

    Assez !!!

    Dégagez les pros du dumping salarial PLR et UDC , des incapables qui pour les premiers font tout pour obéir à Macron et les autres qui font tout pour les 1% les plus riches de ce pays .

    • Luckyluc le 25.09.2019 08:00 Report dénoncer ce commentaire

      @ Eric

      Cher Eric, n'oublies pas que c'est la gauche qui dépense et la droite qui économise !!!

    • Juge Dreck le 25.09.2019 09:53 Report dénoncer ce commentaire

      @Luckyluc

      La droite est au gouvernement depuis très longtemps à Genève, et le constat est là, le déficit est en grande partie dû à ces mauvais choix. Genève en paie le prix fort depuis des années. Economie, si il y a, c'est sur les forfaits fiscaux pour l'élite.

  • Linda le 24.09.2019 19:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ces Genevois...

    -600 millions ou "quand tu pètes plus haut que ton cul"

    • Ca Suffit le 24.09.2019 20:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Linda

      Poggia est un homme sage ....tout le contraire de l'agité du bocal

  • François Pignon le 24.09.2019 14:20 Report dénoncer ce commentaire

    Faites ce que je dis, .....

    Ça ne l'empêche pas d'aller faire un petit voyage au nord de l'Italie avec tous ses collaborateurs, aux frais des contribuables ...

  • Ras Lebol le 24.09.2019 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    sans vergogne

    il est encore la, celui la, qu'il prenne sa rente non méritée et qu'il aille se cacher.....on ne veut plus de lui, ni des autres d'ailleurs.......

    • Mendrisiotto le 24.09.2019 14:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ras Lebol

      Conseiller d'état qui n'a pas rendu son passeport français et qui voulait être un conseiller fédéral ? Désolé mais il me donne la gerbe ce mec, même avant ces histoires il passait pas. Il est temps d'arrêter d'élire des étrangers sur le sol suisse. Des compatriotes de notre pays sont capables d'assumer ces fonctions