Genève

09 février 2017 11:06; Act: 09.02.2017 11:12 Print

Plats végétariens bientôt au menu des cantines

La Ville s’organise pour proposer des mets sans viande aux enfants qui fréquentent les restaurants scolaires.

storybild

Aujourd'hui, la Ville de Genève n'est pas en mesure de proposer des menus végétariens quotidiennement. (Photo: Keystone/Gaetan Bally)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis quelques années, les élèves ne peuvent plus apporter leur propre nourriture dans les restaurants scolaires de la Ville de Genève. Une pratique qui complique la vie des familles dont les enfants suivent un régime végétarien notamment. Interpellée mercredi soir sur le sujet par un élu, la conseillère administrative chargée du dossier, Esther Alder, a rappelé que cette décision avait été prise «pour des raisons d’hygiène, mais aussi de logistique». En revanche, elle a annoncé sa volonté de proposer prochainement un menu végétarien quotidiennement dans les restaurants scolaires de la commune, relaie jeudi «Le Courrier».

En huit ans, le nombre d’enfants fréquentant une cantine a augmenté de 50%, a rappelé la magistrate. «Toutes les cuisines sont en surproduction.» Un projet pour augmenter la capacité d’accueil des restaurants ainsi que le volume de nourriture cuisiné a donc été initié. «Cet investissement permettra à terme – en concertation avec les cuisiniers – d’introduire probablement un menu végétarien quotidiennement.»

(20 minutes)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ben pac le 09.02.2017 12:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    modération

    je ne suis pas végétarien! mais cette sale habitude de vouloir manger de la viande tous les jours est malsaine. les gens de ma génération, étant enfants (toujours actifs professionnellement, donc pas si vieux) mangeaient de la viande une fois par semaine (et encore, les bons mois). Il y avaient nettement moins de maladies dites modernes.

  • Universal le 09.02.2017 15:00 Report dénoncer ce commentaire

    Chochottes...

    il y à 15 ans, quand j'allais à la cantine (2 fois par semaine) on avait de la viande ou pas. Puis si on en voulait pas, fallait juste dire "sans viande svp" puis ils nous mettaient plus de légumes et de glucides. ET çA CONVENAIT A TOUT LE MONDE.

  • Albert Binoche le 09.02.2017 11:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    végé quoi ?

    en laissant un menu viande j'espère

Les derniers commentaires

  • Schafroth Monique le 11.02.2017 21:06 Report dénoncer ce commentaire

    Tous dans le même moule !

    Cette façon d'imposer des principes rigides est juste intolérable ! À quand "le jour vers de farine" ? (tout pleins de protéines ...) Je suis d'avis que les enfants devraient commencer à pouvoir choisir ce qu'ils aimeraient manger : en al-ter-nan-ce : soupe, viande, poisson, oeufs, légumes, fruits, desserts ... OU NON ! C'est un petit début de responsabilisation, hors de la maison ! Et ça ne coûte rien de plus ! ... qu'un peu de respect pour leur (petite) personne ! Imposer ... c'est susciter des réactions d'oppositions ...

  • Gargamiel le 11.02.2017 19:18 Report dénoncer ce commentaire

    L'absurdité des modes

    J'adore le prosélytisme des végétaliens. Quand on voit ce qu'ils bouffent (plusieurs reportages en France, aux USA et en Allemagne), ce sont des cocktails de chimie pour donner du goût aux aliments. Le point positif ils contribueront à la réduction de la surpopulation suite aux empoisonnements dont ils seront victimes

  • TC le 10.02.2017 01:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déviance alimentaire

    Les déviances alimentaires n'ont pas leur place dans l'education publique.

  • cocotte le 09.02.2017 22:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    madame

    pour info, dans les cantines il y a déjà un plat végétarien pour tous par semaine.

  • Rols le 09.02.2017 22:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    chacun est libre

    d ici peu ils vont réclamer une école végétarienne. imposer à un enfant sa nourriture n est pas dans les normes de l éducation, cela s appelle de la dictature familiale.