Genève

15 octobre 2019 14:25; Act: 15.10.2019 18:12 Print

Les A220 de Swiss cloués au sol jusqu'à nouvel ordre

Un vol Londres-Genève a été dérouté par Paris mardi matin. Ce nouvel incident impliquant un moteur C Series/A220 pousse la compagnie à prendre des mesures drastiques.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Un nouveau problème technique a affecté un avion Swiss. Mardi matin, un vol parti de Londres qui devait rallier Genève a dû être dérouté sur Paris, a appris Léman Bleu. «Le vol LX359 a effectué un atterrissage exceptionnel à Paris-Charles De Gaulle, en raison d'une irrégularité liée à un réacteur, indique Meike Fuhlrott, porte-parole de la compagnie aérienne. Je peux par ailleurs confirmer qu’un certain nombre de vols au départ de Genève et de Zurich sont actuellement retardés.»

Dans un second temps, la compagnie helvétique a envoyé une communication officielle: «En raison d'un nouvel incident mettant en cause un moteur C Series/A220, Swiss a décidé de procéder à une révision des moteurs de sa flotte. Tous les avions C Series / A220 de Swiss doivent donc être soumis à une inspection complète à partir d'aujourd'hui, mardi 15 octobre. Les avions ne reprendront pas leurs vols réguliers tant qu'ils n'auront pas fait l'objet d'une inspection adéquate. De nombreux vols devront être annulés, ce qui entraînera une réduction notable de l'exploitation aérienne de Swiss.» Selon le site watson.ch, près de 30 appareils sont concernés.

La compagnie dit prendre ces incidents «très au sérieux». Elle est en contact étroit avec les autorités compétentes, Airbus Canada et le motoriste (Pratt & Whitney), afin de régler le problème le plus rapidement possible.

Fin septembre, un vol Genève-Londres de Swiss avait d'abord été retardé à cause d'un souci technique sur un premier appareil. Et celui affrété en remplacement avait lui aussi connu un souci et avait dû faire demi-tour. Il s'agissait de CS 100, une des séries de l'Airbus A220.

Mi-septembre, le vol LX 358 avait déjà fait demi-tour pour un problème de réacteur.

(lfe/20 minutes)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • SaGe le 15.10.2019 14:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    danger

    on attend un crash avant de se poser la question pourquoi ces moteurs sont si instable?

  • Marion Balet le 15.10.2019 14:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oups...

    Franchement ça fait peur !

  • Zeq54 le 15.10.2019 14:39 Report dénoncer ce commentaire

    Bombardier

    220, aussi fiables que les nouvelles rames de train.

Les derniers commentaires

  • Vc le 17.10.2019 11:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Coincidence ?

    Cependant, j'ai remarqué que, à partir d'hier, tous les a220 volant à 26 000 ou 27 000 pieds au lieu des 35 000 38 000 habituels.

  • Intelligence le 16.10.2019 21:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le train c'est sympa

    A tous les pollueurs accros de l'avion, petit rappel... qui pollue doit payer et plis il pollue plus il doit payer. Un conseil : prenez le train ! C'est plus sympa, plus moderne, plus ecolo et beaucoup plus intelligent.

  • f.k. le 16.10.2019 17:28 Report dénoncer ce commentaire

    interessant

    tiens tiens...quand c'est Airbus qui a des problèmes, afp (agence france promotion) ne communique rien !!! Quand c'est Boeing qui a des problèmes l' afp communique tous les jours ! On ne peut pas se fier à l'afp

  • Toto le 16.10.2019 08:35 Report dénoncer ce commentaire

    Lire l'article c'est un bon début

    Bah non, justement...

  • Olipel le 15.10.2019 22:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    CFF et Swiss même combat...

    On a vraiment bien fait de faire confiance à Bombardier pour les avions comme pour les trains...