Genève

13 janvier 2015 16:56; Act: 13.01.2015 16:56 Print

Pour que les petits élèves se muent en Grand maître

Le canton de Genève soutient la promotion du jeu d'échecs à l'école primaire.

Une faute?

Dès cette année, 87 classes de 22 établissements vont bénéficier d'un programme d'animation sur les échecs pendant le temps scolaire, a précisé mardi le département de l'instruction publique et du sport (DIP).

La démarche a été rendue possible grâce à la Fédération genevoise d'échecs (FGE) et la Fondation Neva, fondée par la famille Timchenko et dont la mission première est de renforcer les liens entre la Russie et la Suisse. L'objectif est de faire connaître et de développer le jeu d'échecs chez les plus jeunes.

Les échecs sont en effet bien plus qu'un jeu. Ils constituent un support reconnu pour acquérir des notions en mathématiques, en logique et en représentation spatiale. Le jeu est aussi porteur de valeurs telles que le respect des règles. Selon le DIP, des retombées positives sont attendues au niveau de la dynamique des classes.

(ats)