Léman Express

02 décembre 2019 20:02; Act: 03.12.2019 07:03 Print

Pour sécuriser les trains, la France mise sur la vidéo

par David Ramseyer - La Haute-Savoie a détaillé le dispositif de sécurité du Léman Express, côté français. La vidéosurveillance sera omniprésente, comme à Genève.

storybild

La mise en service intégrale du Léman Express aura lieu le 15 décembre prochain. (Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Sur ce sujet
Une faute?

Il n'y a pas que des nouveaux trains qui feront leur apparition sur le territoire français, avec la mise en service intégrale du Léman Express, le 15 décembre prochain. Des dizaines de caméras essaimeront aussi dans les gares et les rames, de l'autre côté de la frontière, pour garantir le sécurité des usagers. «Avec la hausse attendue des voyageurs, le risque statistique en matière de vol ou d'agression augmente également», a justifié le préfet de Haute-Savoie (F).

Lors de la présentation du dispositif sécuritaire savoyard, ce lundi, Pierre Lambert a aussi mis en avant la collaboration prévue entre SNCF, gendarmerie, police nationale et douanes françaises. «Les effectifs seront ajustés en parallèle de la montée en puissance du réseau. Nous privilégierons les contrôles aléatoires dans les trains.»

Côté genevois, les quais de gare et les convois du Léman Express seront également équipés de caméras. Le Canton précise par ailleurs qu'une convention franco-suisse prévoit des échanges de bandes vidéo entre les deux pays, en cas de problèmes sécuritaires détectés sur les lignes du réseau.