Genève

09 mai 2012 07:00; Act: 09.05.2012 07:55 Print

Près de 400 maîtres d'école en grève ce jeudi

par Jérôme Faas - Onze institutions primaires seront particulièrement touchées: aucun enseignant n'y assurera de leçons. L'accueil des enfants sera garanti par des remplaçants.

storybild

Le 15 décembre, la fonction publique genevoise manifestait devant l'Hôtel-de-Ville. Rebelote jeudi, la grève en plus. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Jeudi après-midi, des visages inconnus accueilleront les élèves dans la moitié des écoles primaires genevoises. Des remplaçants suppléeront leurs instituteurs habituels, en grève. Ceux-ci protesteront avec le reste de la fonction publique contre la politique budgétaire de l’Etat à leur égard.

Onze écoles devront se passer de tous leurs maîtres titulaires: Avully, Athenaz, Avanchet-Salève, Champs-Fréchets, Cointrin, Cropettes-Pavillon, Franchises, Grand-Saconnex-Tour, Necker, Pervenches et le CMP Villa-Florissant.

Mardi, 374 enseignants avaient déjà fait part de leur volonté de faire grève, selon leur syndicat, la SPG. «La moitié des bâtiments sont annoncés totalement ou partiellement en grève», précise Laurent Vité, son président. Au total, un maître sur cinq devrait suivre l’action de la fonction publique.

Lundi, le Cartel intersyndical réclamait le maintien des mécanismes salariaux, plus d’effectifs et un meilleur financement étatique des caisses de pension.

Les parents dubitatifs

Le Département de l’instruction publique, lui, garantit l’accueil des enfants. «Une charrette de remplaçants sont déjà mobilisés. Nous avons prévu très large», assure Giovanni Albano, de la direction des ressources humaines. Au pire, les activités seront plus collectives que d’ordinaire.

L’association faîtière des parents (GAPP) regrette surtout la forme du mouvement. «Les enjeux ont été mal expliqués, juge Sandra Capeder, sa présidente. Cela paraît ainsi être un mouvement d’humeur plus que la défense d’un vrai projet et peut exaspérer».

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Commentaires sélectionnés

A tous ceux qui critiquent, personne ne vous a empêcher de faire le même métier ou je me trompe ?? Chacun de nous à le droit de faire valoir ses intérêts ou je me trompe encore ?? – tita

Les commentaires les plus populaires

  • Vince le 09.05.2012 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    Eclairer ma lanterne...

    Pourquoi ont-ils droit aux mêmes vacances que les élèves? Est-ce défini dans leur contrat où est-ce un " ça a toujours été comme ça? "

  • Pygargue le 09.05.2012 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    Juste incroyable !

    Bonnes conditions salariales, plus de 5 semaines de vacances par années, congé le mercredi (pour le primaire). Comparez au privé c'est vraiment le paradis et ils font la grève... A méditer

  • Vincent Furio le 09.05.2012 07:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aie aie aie

    Pourquoi ne font ils pas ça un mercredi après midi ? Ha oui ils ont congés. Mince alors!!

Les derniers commentaires

  • Morgarten le 09.05.2012 17:45 Report dénoncer ce commentaire

    Grèves à la française

    Ces grèves à la française n'apportent rien. Il s'agit simplement d'une prise d'otage des enfants, des parente, de l'éducation garantie par la Constitution et des contribuables (qui, eux, n'ont pas le droit de grève, qu'on se le dise !). Entre ce pseudo "droit" de grève, il devrait quand même exister une notion répondérante : celle du "devoir de fonction". Ou alors, il faut changer de métier. N'importe quoi !

  • Victor Novak le 09.05.2012 15:35 Report dénoncer ce commentaire

    Incroyable !

    C'est fou ce nombre impressionnant de personnes incultes et aigries qui déversent leur haine en n'ayant pas une once de connaissance de ce qu'elles avancent, tout en se noyant dans leur ignorance... Apparemment, vos profs et vos parents étaient tout aussi lamentables que vos textes pour vous avoir donné aussi peu d'érudition. Si vous avez raté votre vie, grand bien vous fasse et demandez-vous plutôt à quelle moment de votre vie vous avez buggé. Renseignez-vous autrement que par les médias avant de dire n'importe quoi et vous verrez qu'à notre place, vous feriez la même chose !

    • Victoire Noka le 09.05.2012 17:11 Report dénoncer ce commentaire

      Professeur

      Mon petit me dit que vous êtes prof.... Qui est aigri et haineux? Relisez-vous. Inculte, sûrement pas, mais j'espère que vous ne vous comportez pas en classe comme vous parlez aux autres.... Bonne soirée

  • Van Ness le 09.05.2012 12:54 Report dénoncer ce commentaire

    Honte aux enseignants

    Selon les offres d'emploi que l'on trouve sur le site un maître d'education physique est en classe 17 sur une échelle de salaires qui en compte 33. Sur le même site on peut voir que le traitement pour la classe 17 va de 92'800.- à 125'000.- par an... Ce n'est qu'un exemple, mais il est assurément indécent de faire la grève dans ces conditions-là!

  • Vince le 09.05.2012 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    Eclairer ma lanterne...

    Pourquoi ont-ils droit aux mêmes vacances que les élèves? Est-ce défini dans leur contrat où est-ce un " ça a toujours été comme ça? "

  • Clovis le 09.05.2012 12:28 Report dénoncer ce commentaire

    L'art et la manière

    "Rendons Genève à la France!" suggérait un de mes collègues... Finalement pourquoi pas ? Il y a des méthodes pour faire vouloir ses intérêts et il me semblait que le droit de parlementer avec ces supérieurs était de mis en Suisse et que le droit de grève n'était pour l'instant pas dans la loi. Me trompe-je tita ? Il y a bien qu'à Genève que ça Grève partout ailleurs on trouve des solutions sans....ABE