Présidentielle française

23 avril 2017 22:41; Act: 24.04.2017 09:03 Print

Pro-Macron de Genève: «Un moment historique!»

par Julien Culet - Les militants genevois d'En Marche! se montraient optimistes, dimanche, après la qualification de leur candidat au second tour de la présidentielle.

L'annonce des résultats, à 20h, depuis le restaurant genevois dans lequel se sont réunis les pro-Macron de Suisse (crédit: jcu).
Sur ce sujet
Une faute?

«On va gagner!» Réunis dans un restaurant près de la gare de Genève, la grosse vingtaine de militants d'En Marche! se montraient optimistes dimanche soir. Après, mais aussi avant la proclamation des résultats du 1er tour de la présidentielle à la télévision française. Dès 19h30, autour de pressions, une seule question était sur toutes les lèvres: qui va accompagner Emmanuel Macron au second tour? Tous étaient au courant des sondages plaçant leur poulain en tête.

A 20h, c'est la confirmation. Leur champion est bien en première position. Une annonce accueillie par une salve d'applaudissements. Il affrontera Marine Le Pen le 7 mai prochain. Le candidat de droite François Fillon et de gauche dure Jean-Luc Mélenchon suivent dans un mouchoir de poche. Le champagne remplace la bière dans le restaurant genevois. «Je suis ému. C'est un moment historique. Il y a une recomposition du paysage politique français», estime Joachim Son-Forget, représentant d'Emmanuel Macron en Suisse.

Aucun doute sur la victoire

Il voit l'opposition contre Marine Le Pen comme étant une «bonne chose. Cela donnera aux Français l'opportunité de s'exprimer sur le rejet de la haine et sur l'optimisme». Pour le responsable, la victoire ne fait aucun doute. «Nous continuons à être optimistes et à travailler fort, rapporte-t-il. Puis nous aurons une majorité présidentielle, j'y crois. Nous gagnerons, en Suisse aussi.»

Un optimisme largement partagé par les militants. Plus encore après les appels à voter Emmanuel Macron de la part du candidat socialiste Benoît Hamon et de son homologue Les Républicains François Fillon. Les macronistes estiment qu'un duel contre Marine Le Pen est le plus favorable à leur chouchou. «Même si elle reste une candidate dangereuse, tempère Marie. Elle a déjà fait ses preuves en débat.»

Renouveau politique

Pour tous, ce premier tour est un tournant pour la France. «Le paysage politique français a complètement explosé ce soir, se réjouit Grégory. Les deux partis qui le gouvernent depuis 60 ans ne sont pas au second tour. C'est un grand espoir de renouvellement de la classe politique.» Fabrice y voit lui «la victoire de la France du centre. Une première depuis Giscard. C'est une France jeune qui a renversé la table sans voter Le Pen».

Le quadra note toutefois que si on additionne les scores de la candidate du Front National et de Jean-Luc Mélenchon, «c'est près d'un Français sur deux qui a voté populiste».