Genève

28 mars 2019 14:08; Act: 29.03.2019 16:49 Print

Promotions pourries: le Crédit Suisse dénoncé

Le Ministère public genevois a saisi l’Autorité de surveillance des marchés financiers pour cause de manque de contrôle.

storybild

Archives/Photo d'illustration. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'affaire des deux promoteurs immobiliers qui ont fait perdre de l'argent à quelque 300 personnes s'étend chaque jour un peu plus. La «Tribune de Genève» révèle que le Ministère public genevois a dénoncé le Crédit Suisse à l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA).

D'après le quotidien, l'établissement bancaire n'aurait pas effectué les contrôles nécessaires lors de l'octroi de prêts à l'entreprise générale qui travaillait avec les deux promoteurs. Sont notamment cités des paiements sans justificatifs, des factures caviardées ou encore des honoraires imaginaires. Résultat: cette dernière s'est endettée de plus en plus avant de finalement faire faillite en 2014, lésant un grand nombre de propriétaires de maisons, forcés de payer la fin des travaux de leur poche.


(mpo)

Les commentaires les plus populaires

  • Chrizo le 28.03.2019 15:30 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo et re-bravo !

    Bravo ! Enfin on met une banque devant ses responsabilités ! Trop facile d'encaisser et se laver les mains ensuite, pour plus tard virer des employés à la pelle quand ça ne va pas...

  • marcValais le 28.03.2019 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La honte

    Le Crédit Suisse est une catastrophe

  • grincheux le 28.03.2019 16:36 Report dénoncer ce commentaire

    résumé

    Je résume une banque incompétente, des promoteurs véreux, une entreprise générale pourrie et des futurs propriétaires borderline...... Ici c'est Genève......

Les derniers commentaires

  • Franz le 31.03.2019 21:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Besoin de nature

    Les betonneurs sont le cancer incurable de notre société décadente. Stop croissance, touchez pas à mon verger !

  • Max Mecanik le 29.03.2019 18:47 Report dénoncer ce commentaire

    Pas grave!

    Ben quoi? Le racket immobilier est légal en Suisse, regardez les prix des loyers, alors de quoi se plaint-on?

  • Bill le 28.03.2019 22:14 Report dénoncer ce commentaire

    Et après...

    ENFIN !! Surtout quand on a pas le choix de la banque lors de l'achat. Et la FINMA elle va faire quoi ?? Rien.

  • Bill le 28.03.2019 20:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est que le début encore et encore...

    Il est hallucinant de constater que la banque est dans toutes les « affaires » avec des amendes de plusieurs millions au final alors que pour faire un paiement de CHF 20. pour un client il faut deux signatures de collaborateurs. Malheureusement il ne s'agit que de la pointe de l'iceberg. A quand l'enquête liée à la connivence du promoteur qui monte avec certains collaborateurs de la banque ? Celle-là elle vaudra au minimum un Stradivarius !

  • lulu le 28.03.2019 20:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas compliqué

    vu le salaire du PDG du crédit Suisse il devrait pouvoir rembourser toutes les personnes qui ont perdu de l'rgent dans cette affaire, à elle après de de retourner contre ces 2 malfrats.