Genève

24 avril 2019 14:23; Act: 24.04.2019 14:36 Print

Référendums contre des déclassements à Cointrin

Des texte s'opposent à la transformation de dizaine d'hectares en logements, près de l'aéroport.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Deux référendums sont lancés contre le déclassement de 22,6 hectares en zones de développement à Cointrin, à proximité de l'aéroport, où 2300 logements sont prévus. Deux lois avaient été votées au début du mois pour modifier des limites de zones dans les communes de Meyrin et de Vernier.

Le lancement des référendums cantonaux a été publié mercredi dans la Feuille d'avis officielle de la République et canton de Genève, a constaté l'ATS. Le comité référendaire, qui réunit neuf associations d'habitants, a jusqu'au 3 juin pour récolter deux fois 5294 signatures valables.

A la demande du Conseil d'Etat, les deux lois ad hoc avaient été traitées en urgence le 10 avril par le Grand Conseil. Elles créent trois zones de développement 3, en lieu et place des zones de villas actuelles. Le quartier qui doit y voir le jour d'ici à 2050 comptera environ 2300 logements, dont 15% d'utilité publique et au moins 15% de propriété par étage, ainsi que 800 nouveaux emplois.

Depuis des années, les habitants mettent en garde contre la pollution provoquée par les avions. «Le bruit sera bien plus fort qu'actuellement en raison de sa réverbération sur les immeubles. Et la pollution de l'air augmentera avec la hausse du trafic aérien», met en garde Serge Reynaud, vice-président du comité référendaire et président de l'Association Cointrin Ouest.

(ats)