Ville de Genève

20 août 2019 18:08; Act: 20.08.2019 18:13 Print

Ruisseaux et verdure pour «protéger la population»

par David Ramseyer - Les Verts présentent un plan de végétalisation de la Ville, pour lutter contre le réchauffement climatique et améliorer le bien-être de habitants.

storybild

La Ville de Genève possède de nombreux parcs, mais les Verts réclament encore plus d'espaces de verdure. Ils visent un taux de surfaces végétalisées de 30%, d'ici 2030, alors qu'il est actuellement de 21,1%. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

Le béton et le bitume provoquent «une hausse de la température qui devient insupportable en période caniculaire». Coprésidente de la section Ville de Genève des Verts, Bénédicte Amsellem-Ossipow poursuit: a contrario, «davantage d'arbres, d'herbe et de points d'eau font baisser le mercure. Cela purifie aussi l'air et atténue les nuisances sonores». Les élus écologistes ont présenté ce mardi un plan de végétalisation de la Ville pour «protéger la population» et répondre à l'urgence climatique.

Parmi les quinze mesures proposées, il y a la végétalisation des cours intérieures, des façades et des toits - notamment des bâtiments publics. Ou encore la plantation de davantage d'arbres, liée à un moratoire sur l'abattage, sauf en cas de risques pour la sécurité des passants. Les Verts visent ainsi un taux de surfaces végétalisées de 30%, d'ici 2030, alors qu'il est actuellement de 21,1% dans la Cité de Calvin.

Des exemples à suivre

«Pourquoi ce qui se fait ailleurs ne pourrait pas réussir ici?, demande Frédérique Perler, candidate à l'exécutif de la Ville, l'an prochain. Les meilleurs parasols, ce sont quand même les arbres.» Son colistier, Alfonso Gomez, souligne que «de grandes villes, comme Boston aux Etats-Unis, ont fixé des objectifs à 40%». Il cite aussi Paris, qui délivre désormais des autorisations de jardiner les espaces publics. «Ça ne coûte pas cher et cela crée du lien social». Un projet en ce sens a déjà été déposé par la conseillère municipale PDC et candidate à l'exécutif, Marie Barbey-Chappuis.

Les Verts prônent aussi la création de points d'eau, tels que des bisses urbains, soit des petit ruisseaux recouverts d'une grille dans certaines rues, en utilisant la déclivité de la ville. Ils proposent également que des cours d'eau naturels enterrés - comme aux Grottes, aux Acacias ou aux Eaux-vives - soient remis à ciel ouvert.

Enfin le parti réclame la création d'un fond municipal de végétalisation, sans en chiffrer le montant. «Nous attendons la présentation du budget 2020 par le Conseil administratif, la semaine prochaine, pour connaître les investissement prévus en la matière», indique Bénédicte Amsellem-Ossipow. Motions et autres textes parlementaires pourraient suivre, promettent les Verts, qui appellent les autres partis à «répondre à la prise de conscience et aux demandes de la population face à l'urgence climatique».

Manque d'ambition?

Début juillet, le Conseil administratif a présenté son propre plan. «C'est un bon début, mais il faut faire plus», réagissent les élus écologistes. Pourtant, un certain nombre de leur propositions ont déjà été émises par les autorités. Par ailleurs, les Verts parlent peu des efforts que pourraient faire le secteur privé. Un manque d'ambition du parti? «Non, rétorque Delphine Wuest, cheffe de groupe au Municipal. Nous sommes plutôt en faveur d'encouragements à la végétalisation, via des subventions aux privés, par exemple. L'Etat, par contre, doit être exemplaire. Par ailleurs, si nous demandons trop, on ne nous écoute plus.»


Les commentaires les plus populaires

  • La Grosse le 20.08.2019 18:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le bétonneur

    Et pendant ce temps Hodgers bétonné le canton à tout va. Les verts en pleines contradictions.

  • Oui le 20.08.2019 18:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui replanter des arbres !

    Pour une fois, je suis d'accord ! A commencer par la plaine de Plainpalais, notre verrue qui ne sert à rien et envahie par les rats.

  • Circo Loco le 20.08.2019 18:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Conséquence

    Je me demande si à moyen terme, le changement climatique finira par avoir des conséquences irréversibles sur les pizzas 4 saisons.

Les derniers commentaires

  • Toutan Beton le 24.08.2019 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    un vert au manette et c'est le désert !!

    Alors là je crois que les verts ils ont un ver dans le cerveau!!! Le magistrat Hodgers qui arrache des arbres à tour de bras il est de quel parti??????? Genève république bananière, entre PM qui s'accroche comme une tique et Hodgers qui joue les jardiniers " du béton à tout va " Cette ville déjà insupportable de bruit et d'embouteillage se transforme lentement en grille pain pour résidents!!!! Et il y en a qui votent PLR et Vert????!!!!!

    • Mendrisiotto le 25.08.2019 18:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Toutan Beton

      Hodger un ecolo ?????

    • Mendrisiotto le 25.08.2019 18:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Toutan Beton

      Et ben tu votes MCG, ça peut jouer

  • flt le 23.08.2019 12:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ..

    Tout a fait d'accord pour une fois. Plus d'espace vert et nous en avons besoin, c'est vitale pour tous et c'est bon pour le moral.

  • Baloo Laloo le 22.08.2019 23:46 Report dénoncer ce commentaire

    La bêtise qui cache la forêt

    Tellement facile les critiques depuis son canapé, si certains citadins qui ne bougent que les lèvres quant on parle d'efforts communautaires rêves de forêts et de chênes moi je ne vois que des glands....

    • Toutan Beton le 24.08.2019 19:43 Report dénoncer ce commentaire

      @Baloo Laloo Gland patenté

      Je crois que c'est vous qui êtes scotché dans un canapé, avez vous été faire un tour sur le quai des Bergues...y a des pavés...et c'est tout! Un bétonnage au pavé! Place Saint Gervais re du béton et un bordel entre tram bus piétons vélos et on ne parle pas des scooters et autres voitures qui se "perdent" dans cette zone interdite à la circulation, Place Cornavin un désastre au même titre que Saint Gervais, Place de la Navigation, à l'initiative des résidents et commerçants, ils ont réussi à donner un semblant de fraicheur à ce désert de béton, un de plus. le gland, c'est vous un gros gland!

    • Baloo Laloo le 25.08.2019 18:30 Report dénoncer ce commentaire

      Hello

      Désolé entre mes 8 heures de boulot et mes sorties sociales, mes deux ados et mon sport, je ne suis pas trop souvent sur mon canapé. Concernant le quai des Bergues, nous avions voté pour rendre ce lieu piéton malheureusement les pros voitures on mis leur véto. De plus des arbres sur un quai qui est en dessus du Rhône, pas certain que cela soit faisable, sans compter les pleurs des commerçants...

    • Mendrisiotto le 25.08.2019 18:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Toutan Beton

      Ça doit être très ecolo Genève, Ne vous inquiétez pas Mazzone va voler à votre secours, avec une taxe anti bruit, Ça ne doit pas être triste Genève.

  • Obama le 22.08.2019 14:15 Report dénoncer ce commentaire

    Béton-surpopulation-criminalité-quantité

    Allez-y, urbanistes, architectes à la solde du sieur Hodgers bétonnez le reste, mettez-y des immeubles et remplacez enfin les gens d'ici par des autres. Remplacez-nous, vite !

  • Yan le 22.08.2019 12:15 Report dénoncer ce commentaire

    Faite en venir encore plus

    C'est les réfugiés parqués en France qui vont être content de poser leurs tentes chez nous illégalement , on pourra faire des zones près des cours d'eau ou ils pourront jeter leurs déchets pour le climat.