Genève

09 juillet 2018 06:56; Act: 09.07.2018 06:56 Print

Scène de deal à proximité de l’hôpital psychiatrique

par Léonard Boissonnas - Des vendeurs de drogue opèrent depuis quelques mois près de Belle-Idée, à Thônex. Les autorités ont pris des mesures.

storybild

A Belle-Idée, le trafic porte surtout sur des produits cannabiques. (Photo: Olivier Volgelsang)

Une faute?

Un lieu de deal dans le domaine arboré où sont situés les soins psychiatriques genevois. Le Syndicat des services publics s’alarme, dans un récent tract distribué au personnel soignant des Hôpitaux universitaires genevois (HUG), de la présence de trafiquants dans le parc public de Belle-Idée.

HUG, police cantonale et autorités locales confirment que, depuis le début de l’année, ils sont confrontés à ce problème: «Il y a effectivement des dealers de façon plus ou moins régulière, déclare Nicolas de Saussure, porte-parole des HUG, évoquant quelques individus. Ce n’est pas une plaque tournante, mais c’est une préoccupation pour nous.»

De concert avec le service de sécurité des HUG et la police municipale de Thônex, les forces de l’ordre cantonales ont donc mis en place un dispositif de présence «régulière et à heures variables».

Clients venus de l'extérieur

Selon le conseiller administratif thônésien Marc Kilcher, chargé de la Police, une partie des clients des dealers sont «très probablement» des patients. S’il dit ne pas en avoir connaissance, Nicolas de Saussure indique qu’«on ne peut exclure que des personnes souffrant d’addiction cherchent à se procurer des substances en marge de leur hospitalisation». Sans écarter la possibilité d’un tel phénomène, la police cantonale précise qu’il n’a pas été constaté. La majorité des acheteurs vient de l’extérieur, affirme-t-elle.

Espaces verts prisés et pratiques

Même situés dans des communes suburbaines, les parcs, comme celui des Evaux, à Onex (GE), sont en général des lieux de choix pour les vendeurs de drogue, rappelle Silvain Guillaume-Gentil, porte-parole de la police cantonale genevoise. Ce sont des endroits discrets où ils peuvent aisément cacher leurs produits, comme par exemple dans des buissons, ou fixer rendez-vous à des consommateurs. S’il est récent, le deal constaté vers Belle-Idée n’est donc pas surprenant.