Genève

07 janvier 2016 11:02; Act: 07.01.2016 12:20 Print

Scootériste tué: conducteur poursuivi

Le carrossier qui avait provoqué un accident mortel en décembre sur la route de Chancy est prévenu d'homicide par négligence.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La collision mortelle, qui s'était produite le 15 décembre sur la route de Chancy, entre le giratoire de la route de Cartigny et celui de la route des Rupettes, est en main de la justice, relate la «Tribune de Genève». Le jeune homme à l'origine de l'accident, un carrossier de 28 ans, féru de voitures et sans antécédent judiciaire, est prévenu d'homicide par négligence.

Ce mardi-là, en début d'après-midi, il allait au travail après avoir mangé chez lui à midi. Il n'avait pas consommé d'alcool, n'était pas sous l'influence de stupéfiants ou de médicaments et n'était pas en retard. En tentant de dépasser un camion, il a perdu la maîtrise de son véhicule, une BMW de cylindrée moyenne, dérapant sur la chaussée avant de faire un tête-à-queue et de percuter une barrière de sécurité. Le scootériste, un retraité de 74 ans, qui circulait en sens inverse, a été projeté contre l'arrière de la voiture. Il est décédé sur place. Le jeune automobiliste a tenté de le secourir avec un autre conducteur. En vain.

Le procureur chargé du dossier, Julien Maillefer, a demandé une expertise pour déterminer la vitesse des véhicules impliqués. Une source proche du dossier a par ailleurs expliqué au quotidien genevois que les conditions routières (humidité sur la chaussée, présence de gravats et de terre en raison d'un chantier proche) devraient également être examinées. De son côté, le prévenu a reconnu avoir perdu la maîtrise de son véhicule et regrette les conséquences dramatiques de cet accident, ont fait savoir ses avocats à la «Tribune de Genève».

(leo)