Genève

22 septembre 2017 15:07; Act: 22.09.2017 16:07 Print

Scooters sur les trottoirs: Barthassat n'a rien inventé

La tolérance genevoise date de 2013 et a été entérinée par les conseillers d'Etat Pierre Maudet et Michèle Künzler.

storybild

Genève regorge de scooters parqués sur ses trottoirs. (Photo: 20 minutes / jef)

Sur ce sujet
Une faute?

Le conseiller d'Etat Luc Barthassat n'a rien inventé avec son concept de tolérance pour les deux-roues motorisés parqués sur les trottoirs, pour autant que demeure 1,50 mètre disponible pour le passage des piétons. Cette tolérance est en vigueur depuis 2013, et figure noir sur blanc dans le «contrat de prestations entre l'Etat de Genève et la Fondation des parkings portant sur le contrôle du stationnement pour les années 2014-2016».

Le document, paraphé en juin 2013 par Pierre Maudet, conseiller d'Etat PLR chargé de la Sécurité, et Michèle Künzler, son homologue Verte chargée de la Mobilité à laquelle Luc Barthassat a succédé, est parfaitement explicite.

Dans son annexe 7 (qui se trouve à la page 72 du projet de loi 11243) figure la mention suivante: «seront verbalisés les véhicules deux-roues motorisés qui: (...) sont stationnés sur le trottoir, ne laissant pas au moins un passage d'1,50 mètre.» Autrement dit, les autres seront laissés en paix.

Il n'en demeure pas moins que l'ordonnance fédérale en matière de circulation interdit un tel parcage. A son article 41, elle stipule que, si les vélos peuvent être stationnés sur les trottoirs, «le parcage des autres véhicules sur le trottoir est interdit, à moins que des signaux ou des marques ne l'autorisent expressément».

«Il faut tenir compte de la différence fondamentale entre tolérer, qui signifie ne pas distribuer d'amendes pour un tel comportement, et autoriser officiellement un comportement. L'approche du canton est en ordre du point de vue de l'Office fédéral des routes», précise Thomas Putallaz, secrétaire général adjoint du Département de l'environnement, des transports et de l'agriculture et porte-parole de Luc Barthassat.

(jef)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nic0lasin le 22.09.2017 16:38 Report dénoncer ce commentaire

    Jornot Vs Barthassat

    Jornot s'est quand même bien mis les pieds dans le tapis! Même si Barthassat n'est pas parfait, il fait bouger et avancer le problème genevois de la mobilité! Un procureur général ne devrait pas s'occuper de petite brouille comme ça... y a des choses bien plus importante et inquiétante à Genève!

  • Phil Barney le 22.09.2017 16:14 Report dénoncer ce commentaire

    Amendes,taxes etc...!!!

    Peut-on me dire en quoi ça gêne que des scooters soient garés tel que sur la photo ,le long de trottoirs larges comme des autoroutes??? Ou est-ce que ce sera un nouveau prétexte pour mettre des amendes?On commence à en avoir juste un peu marre,ici à Genève!

  • Marc le 22.09.2017 16:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Désolant

    Je trouve affligeant que Monsieur Jornot attaque Monsieur Barthassat sur ce sujet, pour preuve cet article ! Bien malheureusement, nous avons deux représentants de la droite (Jornot-Maudet), Monsieur Jornot de par sa politique assez «gauchisante» à la tête du pouvoir judiciaire et Monsieur Maudet avec son «Papyrus», qui, je le rappelle na été suivi par aucun autre canton, nen déplaise à Monsieur de Senarclens qui avait lair de sétonner lorsque un représentant de lUDC lui a fait la remarque sur les ondes. Peut-être un petit stage auprès des instances dirigeantes PLR leur feraient du bien !

Les derniers commentaires

  • Bachi-bouzouk le 23.09.2017 23:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je me parque ou je peu

    Jai un gros scoot et quant je ne trouve pas de place libre ou le mettre je nai pas vraiment le choix jessaie de le garer pour quil dérange le moin possible.

  • Jean Paul le 23.09.2017 20:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Debleu si c'est mal géré c'te ville.

    Pourquoi vous ne prenez pas avec vous votre scooter au bureau au lieu de squatter les trottoirs pour les piétons. Dernier lieu de sécurité. Déjà qu'ils sont allègrement utilisés par les vélos. Barthassat t'aura pas mon vote !

  • Jean-Michel Froidevaux le 23.09.2017 08:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce aussi autorisé de rouler sur les trottoirs?

    Le problème c'est que pour parquer son scooter sur le trottoir, il faut en principe rouler sur le trottoir!!! Et quand on voit le comportement de certains on peut se poser des questions.

    • Scooti le 23.09.2017 10:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean-Michel Froidevaux

      C est vrai. Perso je pousse mon scooter et j essaye de respecter tous les usagers piétons, velos etc

    • Dany Tonnelier le 23.09.2017 14:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Scooti

      Bravo, ce n'est pas tout le monde.

  • Bipbip le 23.09.2017 07:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Facile mais....

    Très simple de régler le problème y compris pour les vélos..... 6 places voitures 1 place motos/vélo. Et après on applique la loi.

  • QDB le 22.09.2017 23:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ni lun ni lautre

    Une Bathassette ou une Journette de plus, le résultat est le même ...