Genève

09 décembre 2019 11:29; Act: 09.12.2019 11:40 Print

Soupçons de mobbing: les CFF suspendent un chef

La régie fédérale a diligenté une enquête administrative au sein du service de nettoyage des trains après des accusations de harcèlement.

storybild

Plusieurs employés du service de nettoyage des trains s'insurgent contre leurs chefs. (Photo: Keystone/Yannick Bailly)

Sur ce sujet
Une faute?

L'un des chefs du service de nettoyage des trains basé à Genève a été relevé de ses fonctions jusqu'à nouvel avis depuis le 15 octobre, révèle la «Tribune de Genève». Les CFF ont ouvert une enquête administrative et pris cette décision après qu'une dizaine d'employés du service en question ont émis, cet été, de graves accusations de mobbing (harcèlement, menaces, insultes) à l'encontre de deux chefs. Les investigations des CFF sont en cours.

(jef)