Genève

28 février 2019 18:21; Act: 28.02.2019 19:38 Print

Troubles alimentaires des jeunes traités aux HUG

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) lancent une consultation spéciale destinée aux enfants et aux adolescents souffrant de problèmes d'alimentation.

storybild

Les troubles débutent souvent à ladolescence et parfois dans lenfance. (Photo: Keystone/Georgios Kefalas)

Une faute?

Un ado sur dix et un enfant sur vingt sont touchés. Les troubles de l'alimentation et du comportement alimentaire peuvent engendrer de graves conséquences tant physiquement que psychologiquement. Pour les soigner, le Service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent des HUG, en collaboration avec le Service de pédiatrie générale, ouvre la consultation AliNEA
(Alimentation et Nutrition chez l'enfant et l'adolescent). Celle-ci a pour but de poser un diagnostic et de commencer une prise en charge personnalisée.

Une matinée

L'évaluation du trouble se déroule sur une matinée. L'enfant ou l'adolescent, ainsi que sa famille, sont reçus ensemble et séparément par différents spécialistes: pédiatre, psychologue et psychiatre. Un diagnostic est ensuite établi avec, le cas échéant, une proposition de suivi. Celui-ci consiste principalement en des entretiens individuels et familiaux et en des consultations pédiatriques. Dans la grande majorité des cas, la prise en charge est ambulatoire et est assurée par une équipe composée de pédiatres, pédopsychiatres, infirmiers, psychologue et diététiciens.

Une première en Suisse romande

C'est la première fois en Suisse romande que ce type de consultation est ouverte aux enfants, précisent les HUG, les autres n'accueillant les jeunes qu'à partir de 13 ans. Elle s'adresse aux jeunes jusqu'à 16 ans. Les adolescents, de même que leurs parents ou leurs proches, peuvent contacter directement la consultation. Un doute ou une inquiétude peuvent à eux seuls justifier une demande de rendez-vous.

(leo )