Genève

05 février 2019 06:59; Act: 05.02.2019 08:55 Print

L'opérateur de téléphonie met son client sur la paille

par Maria Pineiro - Sans avertir son client, l'opérateur a ponctionné en une seule fois des mois de factures sur son compte en banque.

storybild

Sur leur site internet, UPC indique que les prélèvements sont faits tous les mois. (Photo: Geber86)

Une faute?

Le 4 janvier, quelle n'a pas été la désagréable surprise de Paul* lorsqu'il a voulu retirer de l'argent: il lui restait 100 fr. sur son compte. UPC, son opérateur de téléphone et internet, lui avait retiré plus de 2200 fr, en un seul prélèvement. Avec cinq enfants à charge et une épouse malade, il ne voyait pas comment finir le mois, il a donc demandé à sa banque de refuser la transaction et a bloqué UPC.

Client de la société depuis plusieurs années, Paul a changé de contrat en juin 2018. Pour se faciliter la vie, il signe une nouvelle autorisation de débit bancaire, un LSV. Par ce biais, UPC peut, chaque mois comme elle l'annonce sur son site, ponctionner sur son compte, le dû. Or, manifestement, il y a eu de ratés. Ainsi, en novembre, il est alerté par le solde de sa facture sur son compte, UPC lui réclame 1880 fr., car, depuis juin, rien n'a été prélevé.

Interlocuteurs impossible à joindre

«J'ai tenté de trouver un arrangement, sans succès.» Il a pourtant essayé par divers moyens. Mais malgré les mails et les téléphones, «impossible de trouver un interlocuteur responsable», se désole-t-il. De fait, le compteur continue de tourner jusqu'au 4 janvier et le prélèvement de 2200 fr.

L'opérateur de son côté tient à présenter ses excuses à Paul. «Il y a eu une mauvaise gestion du dossier de notre part qui s’est prolongée au-delà du raisonnable», admet UPC. Le porte-parole de l'entreprise, Massimo Gonnella explique que «lors du transfert vers nos nouveaux abonnements, certains de nos clients ont été coupés du système de facturation automatique. Il y a malheureusement eu un bug informatique qui a conduit à ce prélèvement gl0bal». UPC lui a offert un mois d'abonnement pour s'excuser.

«Enervé, j'ai passé mes nerfs sur un questionnaire de satisfaction du service client, s'exclame Paul. C'est comme ça que la situation s'est débloquée, puisque j'ai enfin pu parler avec un employé habilité à trouver un arrangement.» De fait, Paul pourra payer en plusieurs mensualités.


*nom d'emprunt

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luk le 05.02.2019 08:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attention aux LSV

    J'ai toujours refusé les LSV et maintenant je sais pourquoi. En plus c'est pas un secret que UPC leur gestion est déplorable, j'ai du me battre 5 mois pour des erreurs de factures des recommandés plus tard et des téléphones avec un service clients déplorable se problème est réglé aux suivent...

  • Tir Lir le 05.02.2019 07:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bug

    1880frs dûs en 5 mois=400frs par mois de téléphonie. Si on est un peu 'juste' côté budget il existe des abo tout à fait descents à 30 frs/mois. L'opérateur a des bugs informatiques mais l'usager à aussi un gros bug de gestion budgétaire.

  • Madeleine Weyermann le 05.02.2019 08:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'opérateur de téléphonie !

    Trop facile , les EXCUSES d'UPC , j'ai eu beaucoup de difficultés à les QUITTER, il y a 6 ans , donc rien de nouveau !!

Les derniers commentaires

  • S-tell P le 06.02.2019 08:46 Report dénoncer ce commentaire

    On appelle ça des bons consommateurs!

    En contractant n'importe quel contrat, l'utilisateur est ENTIERMENT responsable! Mais bon c'est tellement plus simple de crier son mécontentement et de mettre la faute sur le fournisseur, que de crier haut et fort qu'on n'a pas lit les conditions générales!! Faire passé tous ça dans la presse, c'est d'un ridicule! DE toute manière si c'est pas UPC, c'est Swisscom si c'est pas Swisscom c'est Sunrise! Sérieusement! Si ces sociétés sont sur le marché Suisse, ce n'est pas pour rien! Bisou les amis et réfléchissez 2 secondes sérieusement

  • Unclient parmistantdautre le 06.02.2019 08:02 Report dénoncer ce commentaire

    Arnaque!

    Materiel livré apres 2 mois. Des heures d'attente et de galère au téléphone pour rien obtenir en retour. Des facturations fausses qu'il faut vérifier à chaque fois. Pour résilier c'est encore un autre combat. Une société qui se moque du monde a ce point ne devrait pas exercer en Suisse

  • Françoishoh le 05.02.2019 20:36 Report dénoncer ce commentaire

    UPC a fuir

    UPC c'est comme sunrise des vendus

  • Daniel le 05.02.2019 18:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    upc la catastrophe.

    Upc la catastrophe, j ai résilié mon abo en octobre 2017 et je reçois encore des factures, soit disant un problème informatique après de multiples courriers et téléphones mais rien y fait, maintenant j ai intrum justicia sur le dos à cause d eux. Leur call Center se trouvant à Marrakech donc rien d étonnant, une honte.

    • paul le 05.02.2019 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Daniel

      effectivement une honte avez vous penser les attaquer ou simplement via un avocat si vous avez une protection juridique ou en adhérant Fédération Romandes des consommateurs.

  • John Doe Lard le 05.02.2019 17:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne nous étonnons pas

    On parle d'UPC. Tout est dit !