Genève

10 février 2019 11:43; Act: 10.02.2019 12:13 Print

Un EMS prescrit du cannabis à ses résidents

L'établissement médico-social des Tilleuls teste un traitement à base de cannabis sur douze patients. Les résultats paraissent positifs.

storybild

Le cannabis thérapeutique est administré sous forme d'huile, par gouttes. (Photo: Keystone/Oliver Berg)

Une faute?

Depuis 2017, l'EMS genevois des Tilleuls, au Petit-Saconnex, prescrit un traitement à base de cannabis à certains de ses résidents. Le projet a démarré alors qu'une personne âgée se trouvait dans une situation d'impasse thérapeutique. L'établissement médico-social a alors sollicité l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) afin d'être autorisé à lui prescrire une telle médication. Les résultats étant positifs, l'expérience a été élargie à douze patients, et une étude d'observation a débuté, menée conjointement par l'EMS et les Hôpitaux universitaires genevois (HUG). Selon «Le Matin Dimanche», le volet médical s'est achevé en mai 2018 avec des conclusions encourageantes.

Les aînés bénéficiant de ce traitement ont regagné de la mobilité, notamment des bras, et leurs proches ont observé une baisse des douleurs et de l'anxiété. Conseiller d'Etat chargé de la Santé, Mauro Poggia parle de résultats visiblement positifs pour des pathologies telles que la démence ou la spasmodicité. «Attendons toutefois les conclusions définitives du projet de recherche officiel en cours (...) avant d'envisager tout développement de la pratique.» Et de rappeler que le projet, validé par la commission d'éthique du canton de Genève, est strictement encadré par les HUG et l'OFSP.

(jef)