Genève

25 juillet 2018 08:56; Act: 25.07.2018 10:42 Print

Un Espagnol violeur établi en Suisse est expulsé

L'homme vivait à Genève depuis 30 ans et bénéficiait d'un permis d'établissement. Insuffisant pour infléchir le Tribunal fédéral.

storybild

Le Canton doit maintenant fixer un nouveau délai de départ à l'homme. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Tribunal fédéral n'a rien voulu savoir: malgré 30 ans passés à Genève et au bénéfice d'un permis d'établissement, un Espagnol va être expulsé. Ce dernier avait été condamné en 2014 à 4 ans de prison pour viol en commun, rappelle la «Tribune de Genève». Il avait incité son fils arriéré mental à abuser sexuellement d'une jeune fille de 16 ans, et avait participé aux actes.

Le Département cantonal de la sécurité avait prononcé son expulsion en vertu de la loi sur le renvoi des criminels étrangers. La justice genevoise avait considéré que la mesure était disproportionnée. Les juges fédéraux ne sont pas de cet avis. «L'intérêt public à éloigner l'intéressé de Suisse prime sur son intérêt privé à y rester», notent-ils. Et de souligner le risque de récidive et l'absence de prise de conscience: six mois après le viol, l'homme avait frappé sa femme et l'avait obligée à entretenir des relations sexuelles avec lui.

(jef)