Genève

22 juillet 2018 18:13; Act: 22.07.2018 18:41 Print

Un hélico au secours des vignes grêlées

Un sulfatage par les airs a pu être mené dimanche dans le vignoble genevois, touché par les intempéries survenues vendredi.

storybild

L'appareil de la compagne Air Glacier en train d'intervenir à Dardagny. (Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Sur ce sujet
Une faute?

Les vignerons du Mandement, dans la campagne genevoise, dont les vignes ont été touchées par un violent orage de grêle vendredi ont pu organiser un sulfatage par hélicoptère. Ce traitement vise à aider à la cicatrisation des grains.

«Il a fallu lever de nombreux obstacles administratifs pour obtenir les autorisations», a indiqué dimanche à Keystone-ATS Patrick Duvernay, vigneron à la Cave de Genève. Les grains ont été touchés par la grêle, mais aussi les feuilles et les sarments. Il espère que la météo des prochains jours sera clémente pour sécher les grappes.

«On n'a pas vu venir cet épisode de grêle qui a duré 7 à 8 minutes», relève-t-il. La frustration est énorme, car le plus gros du travail avait été fait dans la vigne. Reste maintenant à évaluer précisément les dégâts avec les experts. Le vignoble genevois a déjà été touché en 2017 par le gel. La RTS indiquait samedi que de 10% à 50% de la récolte seraient perdus, selon les parcelles.

(ats)