Homicide à Genève

11 janvier 2019 11:06; Act: 11.01.2019 16:13 Print

«On a entendu des bruits de lutte, puis des pleurs»

Le cadavre d'un individu a été retrouvé dans un logement à Malagnou. Le tueur présumé, blessé au couteau, est entre la vie et la mort.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

La police a découvert, ce vendredi en début de matinée, le corps sans vie d'un homme dans un appartement du numéro 14 de la rue Le-Corbusier, dans le quartier de Malagnou en ville de Genève. Le Ministère public indique que, selon les premiers constats et éléments d'enquête recueillis sur place, «la victime est décédée par arme à feu».

L'auteur présumé de l'homicide a été interpellé. Il a été grièvement blessé «en recevant des coups de couteau», précise encore le Parquet. Les secours l'ont conduit à l'Hôpital cantonal, alors que son pronostic vital était engagé.

Beaucoup de sang

Un témoin indique avoir vu un brancard avec dessus, l'homme blessé. Selon nos informations, ce dernier, âgé d'une vingtaine d'années, est l'occupant de l'appartement où s'est produit le drame, dont les causes restent indéterminées. L'individu poignardé était accompagné d'une jeune fille, a priori indemne. Devant la porte du logement, et à l'intérieur, les traces de sang sont nombreuses. Plusieurs voisins disent avoir entendu des bruits de lutte, puis des pleurs, après 7h ce matin.

Des habitants du quartier, ainsi que des élèves du Collège et École de commerce Émilie-Gourd tout proche, ont décrit un important dispositif sécuritaire, peu avant 8h. «Les accès étaient bloqués, il y avait une dizaine de voitures de police, dont certaines banalisées, plusieurs cardiomobiles ainsi que les pompiers.»

(jef/mpo/dra)