Genève

12 décembre 2011 14:11; Act: 12.12.2011 16:52 Print

Un quatrième accident pour les TPG!

Au premier jour de l'exploitation réelle de leurs nouvelles lignes, les Transports publics genevois (TPG) ont été impliqués dans une série d'accidents.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les Transports publics genevois (TPG) jouent quelque peu de malchance au premier jour ouvrable de l’exploitation de leurs nouvelles lignes. Les fortes pluies ralentissant déjà passablement le trafic, les TPG ont en plus dû compter avec l’inattention d’une conductrice, en milieu de matinée.

Selon les informations de la régie publique, une femme aurait grillé un feu rouge puis serait allée percuter un tram de la nouvelle ligne Cornavin-Onex-Bernex, sur la route de Chancy. Son auto a ensuite fini sa course dans un mur.

La malheureuse a ressenti des douleurs à la nuque suite au choc et a dû être emmenée aux urgences de l’Hôpital cantonal. Le trafic des TPG a été perturbé dans le secteur une partie de la matinée.

Trois autres pépins

Vers 12h30, un bus 9 s'est retrouvé bloqué au milieu de la place des Eaux-Vives. Selon un témoignage, le véhicule aurait raté son virage et percuté du matériel urbain avant de devoir tenter un demi-tour sur route.

En début d'après-midi, c'est le tram 15 qui voyait sa course être stoppée suite à un accident. Le choc s'est produit à la rue de Lausanne, annonce la «Tribune de Genève». Une piétonne aurait été percutée par la rame avant d'être prise en charge par les secours. Un service de navettes a dû être mis en place pour suppléer la rame accidentée entre 14h et 15h.

Finalement, vers 16h25, une rame du tram 12 a percuté une voiture sur la rue de Carouge. «C'était quand même un gros choc, raconte un témoin. Les passagers de la voiture ont eu une grosse frayeur, ils avaient surtout l'air contents d'être en vie. Ils ne semblaient pas blessés. Tout comme les usagers du tram.» Le convoi a dû être immobilisé.

A noter que ces accidents sont sans lien direct avec la mise en place du nouveau réseau.

(20 minutes)