Meurtre de Champel

02 juillet 2014 10:27; Act: 02.07.2014 12:07 Print

Un suspect reconnaît avoir fouillé le cadavre

Un toxicomane a avoué avoir cherché de la drogue sur le cadavre de son dealer. Ce dernier, un Albanais de 30 ans, avait été tué en mars dans le quartier de Champel, à Genève.

storybild

La dépouille a été retrouvée dans un bosquet, près dune école. (Photo: jef)

Sur ce sujet
Une faute?

Il affirmait avoir quitté la victime du meurtre de Champel bien en vie, il reconnaît désormais lui avoir fait les poches alors qu'elle était morte. L'un des deux suspects du meurtre d'un dealer, survenu le 17 mars dernier à Genève, a changé sa version au terme de quatre heures d'audition, révèle la «Tribune de Genève». L'homme est un toxicomane français âgé de 39 ans, qui se fournissait en héroïne auprès de l'Albanais de 30 ans tué il y a bientôt quatre mois dans ce quartier cossu.

Ce serait dans l'espoir d'obtenir de la drogue qu'il aurait fouillé le cadavre de celui qui était son dealer depuis quatre ans. Il est ensuite reparti en France, sans prévenir la police. Selon la «Tribune», le suspect nie avoir tué son fournisseur, avec qui il n'aurait eu aucun contentieux.

Le corps de la victime avait été découvert au petit matin derrière la Haute Ecole de santé. Le trentenaire, dont le crâne était en miettes, aurait été tué au moyen d'un objet contondant et lourd.

(jcu)