Genève

03 mai 2012 09:19; Act: 03.05.2012 12:33 Print

Un voleur barbare écope de six ans de prison

Ce multirécidiviste avait sectionné la main d'une femme, en voulant lui voler son sac. La victime, agressée dans le hall de son immeuble, n'a pas retrouvé l'usage de sa main.

Une faute?

Six ans d'emprisonnement. C'est la peine dont a écopé un voleur de 24 ans pour avoir violemment agressé une jeune retraitée, en janvier 2011. Ce multirécidiviste marocain avait tranché la main d'une habitante de Saint-Jean, en voulant lui arracher son sac à main, ainsi que le rapporte la «Tribune de Genève».

Bénévole à la SPA, cette fonctionnaire qui venait de prendre sa retraite a perdu l'usage de sa main. Elle ne peut plus conduire, a dû se résoudre à engager une femme de ménage et, par-dessus tout, reste extrêmement choquée de ce brigandage sauvage survenu alors qu'elle rentrait chez elle le soir des faits.

Tendons et os sectionnés

«Avant l'agression, j'aidais ma mère qui vit seule à Lausanne. Je faisais mes courses avec ma voiture, se désole-t-elle. Désormais, je lui rends visite en train et elle a dû se débrouiller avec quelqu'un pour l'aider.»

Il faut dire que la malheureuse a subi de graves lésions de la part de son agresseur, au lourd passé judiciaire. Suivie jusqu'à la porte de son ascenseur par cet homme marié, qui venait de prendre congé de sa femme, la victime se retrouve sous la menace d'un couteau. Le cruel agresseur lui plante alors la lame dans le dos, «avant de lui sectionner tendons, nerfs et os de la main droite», indique le quotidien genevois.

Selon la «Tribune de Genève», le condamné compte faire appel de la décision de justice. Il n'a pas encore versé d'indemnisation à sa victime.

(20 minutes)