Vernier (GE)

27 février 2015 16:33; Act: 27.02.2015 16:56 Print

Une initiative contre les nuisances de l'aéroport

Inquiète des conséquences de la spectaculaire croissance de l'aéroport de Genève, l'association des intérêts de Vernier Village (AIVV) a lancé vendredi un texte pour bloquer le trafic nocturne.

storybild

L'initiative présentée vendredi demande un arrêt du trafic aérien pendant la nuit. (Photo: AFP/Fabrice Coffrini)

Sur ce sujet
Une faute?

L'initiative communale, intitulée «Pour plus de logements et moins de nuisances», demande aux autorités de Vernier (GE) d'intervenir afin de garantir une interdiction de tout trafic aérien entre 23h00 et 06h00.

Une telle interdiction permettra, selon l'AIVV, de maintenir plus de logements près de l'aéroport de Genève. A Vernier, en raison des nuisances sonores générées par l'aéroport, la commune ne peut plus construire de logements sur une grande partie de son territoire, constate l'association.

Or la situation ne risque pas de s'améliorer vu les perspectives de développement de l'aéroport genevois, souligne l'AIVV. Cette dernière rappelle que la construction d'une deuxième piste est inimaginable. L'association redoute donc une extension des horaires d'ouverture pour répondre à la hausse attendue du trafic.

L'AIVV, avec son initiative, veut que les autorités de Vernier prennent les devants et interviennent auprès «de toutes les autorités compétentes» afin de garantir l'interdiction des vols entre 23h00 et 06h00 du matin, en profitant notamment de la prochaine révision PSIA (plan sectoriel d'infrastructure aéroportuaire).

Selon l'AIVV, le trafic aérien à l'aéroport de Genève a progressé de 65% entre 2000 et 2002. La barre des 15 millions de passagers a été franchie en 2014 et l'aéroport prévoit 18 millions en 2018 et pourrait même atteindre les 25 millions en 2030.

(ats)