Carouge (GE)

14 juin 2017 20:24; Act: 14.06.2017 20:28 Print

Une nouvelle fête de la bière fait mousser les prix

par Maria Pineiro - Festibière, qui débute ce jeudi à Carouge (GE), a opté pour des forfaits à acheter sur le Net. Ils inciteraient les clients à consommer plus.

storybild

Le festival se déroule au centre de Carouge (GE) jusqu'à dimanche. (Photo: istock)

Sur ce sujet
Une faute?

Incitation à la beuverie? La politique de paiement mise en place par la première édition du Festibière de Genève table sur la prévente de jetons par internet pour éviter l’attente le jour J. Les prix sont moins chers que sur place. Ainsi, pour éviter de devoir racheter des pièces, les buveurs ont intérêt à opter à l’avance pour le forfait maximal qui permet de boire en moyenne 1,5 litre de mousse. Un festival lausannois a déjà adopté le même principe. «La formule peut pousser les clients à consommer plus», juge Laurence Fehlmann Rielle, directrice de la Fegpa-Carrefour Addictions.

«Nous visons une clientèle amatrice de bonnes bières venue pour déguster des produits locaux. Les prix, relativement élevés, éviteront le problème de l’alcoolisation massive. Nous avons privilégié la prévente pour des questions d’autofinancement», argumente Sylvain Morin, coorganisateur. Il relève le partenariat avec TaxiPhone et la présence de stands de prévention tenus par la Fegpa-Carrefour Addictions. Le festival, monté par deux Québécois, attend 27 brasseurs et plus de 15'000 visiteurs. Il se veut «une vitrine pour les artisans locaux».

Laurence Fehlmann Rielle précise que pour une telle manifestation, un concept de prévention des risques est obligatoire. Elle se félicite de pouvoir opérer une présence au festival avec notamment deux bornes d’alcootests. Reste que les «manifestations promouvant de l’alcool ne sont pas idéales en termes de messages de prévention».

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • DE DIEU DE DIEU le 14.06.2017 21:06 Report dénoncer ce commentaire

    1,5 litres par personne?

    C'est ça votre forfait maximum, les Carougeois? Arrêtez, vous nous foutez la honte!!! Imaginez qu'un Vaudois, un Jurassien ou pire qu'un Valaisan lise cet article: ses petits-enfants en riront encore dans 50ans!

  • Lac de Genève le 14.06.2017 20:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive la bière

    Y a pas tant de problème à Munich. Chaque fois que quelque chose s'organise à Genève il y a des opposants. Y en a marre. Personne ne rouspète pour les caves ouvertes.

  • Moussa Binch le 14.06.2017 21:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que la bière coule à flots !

    Ce sont les bornes d'alcotest qui incitent à boire (pour battre des records), pas le fait de commander des jetons de bière à l'avance alors qu'on est sobre...

Les derniers commentaires

  • marius le 18.06.2017 00:58 Report dénoncer ce commentaire

    Tu vois comment ?

    Etant carougeois j'ai passé souvent des week-end en valais et je me suis rendu contre que c'était des petites nature,beaucoup de blabla à part leur fendant ils ne supportent rien.

  • marius le 17.06.2017 01:38 Report dénoncer ce commentaire

    C'est qui les grandes g...

    Comme quoi les genevois savent déguster de bon produit,à l'inverse d'autres canton qui n'y connaissant rien se bourre la g...Par contre au cas ou si vous voulez jouer avec d'anciens carougeois vous êtes les bienvenus et prévoyé quelques jours en arrêt maladie.

  • Vive la mousse le 16.06.2017 12:13 Report dénoncer ce commentaire

    Prévention ?

    Des prix plus chers pour éviter la surconsommation... la bonne blague ! prenez vos canettes

  • Georges Moussu le 16.06.2017 01:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Accrochez vous

    Après festibière, voilà festigerbe.... évitez les tongs merci ...

  • M4a1 le 15.06.2017 17:34 Report dénoncer ce commentaire

    stfu

    Breaking news: "Vivre tue"