Grand Genève

14 février 2020 14:45; Act: 14.02.2020 15:11 Print

Une task force vole au secours du Léman Express

La société qui chapeaute le RER transfrontalier prend des mesures afin de diminuer les perturbations.

storybild

Les retards et suppressions de trains mettent les nerfs des usagers à rude épreuve. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis sa mise en service, le Léman Express a connu un certain nombre de couacs. D'abord, il a fallu faire face à la grève des cheminots français. Mais le déploiement dans l'intégralité le 22 janvier n'a de loin pas réglé tous les problèmes. Et la grogne monte. Ainsi, les trains, autant suisses que français, souffrent de dysfonctionnements au niveau des logiciels internes ou des pantographes. Lémanis, la société franco-suisse qui gère le réseau transfrontalier estime, dans un communiqué publié vendredi, qu'il y a «une phase d'adaptation nécessaire pour relever les défis techniques et technologiques».

Léman Express: Genevois enthousiastes

Une task force a été mise en place le 27 janvier. Elle réunit trois fois par semaine les équipes CFF et SNCF. Selon Lémanis, ce nouveau dispositif a permis de mettre en place des mesures d'amélioration de la situation telles que notamment «le renforcement des liens entre les services opérationnels des entreprises ferroviaires, de nouveaux scénarios appliqués en cas de perturbation, la mise en place d'un train de réserve aux heures de pointe pour stabiliser la desserte entre Genève et Coppet».

Le Léman Express est sur les rails

Toujours d'après Lémanis, ces mesures ont pu éviter la suppression de plusieurs trains. «Les perturbations s'atténuent depuis les deux dernières semaines, mais restent trop importantes», reconnaît pourtant la société qui invoque des «cumuls de facteurs externes» pour en expliquer une partie.

La société dit regretter la situation actuelle et mettre tout en oeuvre pour permettre au voyageurs de profiter d'un service de qualité. Un numéro de renseignements (079 534 65 25) via Whatsapp a été mis en service afin d'informer les usagers de l'avancement de la situation.

Un RER qui doit transformer une région

(mpo)

Les commentaires les plus populaires

  • Marc le 14.02.2020 15:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trafic

    En tout cas malgré les vaines promesses, on ne voit guère de diminution du trafic motorisé à Genève..et toujours autant voire plus de plaques françaises circulant dans la ville !!

  • GroPorko le 14.02.2020 15:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Scandaleux

    Je le prends tous les jours, entre trains en retard, trains annulés , c'est le bordel intégral. Que dire quand à 18h à Versoix arrive un demi train ? Le quai noir de monde et une moitié de train... on se fout de notre gueule, c'est un vrai désastre

  • Cheminot le 14.02.2020 19:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cheminot exaspéré

    Je travaille au coeur de la gestion du trafic de La région genevoise aux CFF, les problèmes sont principalement en France, mon homologue est complètement dépassé par le trafic en gare d'Annemasse il n'est absolument pas habitué à travailler autant alors que Annemasse se compare à une gare comme St Maurice... Les rames Regiolis françaises sont une catastrophe. Il faut dix minutes pour rebrousser à Coppet alors que seulement 5 minutes sont prévus, ce qui fonctionne pour les Flirts suisses.

Les derniers commentaires

  • Scolopendre le 18.02.2020 00:04 Report dénoncer ce commentaire

    Merci la censure

    Allez regarder l'enrichissement culturel qui arrive en Suisse grâce à ces trains..... Ce que la gauche désire entretenir et garder chez nous. Comme les modérateurs et leur entreprise est en France, on comprend mieux le niveau de censure. Bravo, c'est à l'image d'une déperdition réelle de la presse.

    • Presse trop chère le 19.02.2020 19:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Scolopendre

      Remboursez! Nos journaux gratuits!

  • Annabelle le 17.02.2020 21:50 Report dénoncer ce commentaire

    Train, tram et délinquance, merci.

    Les politiciens, principalement de la gauche genevoise nous disent que tout va bien. Ce ne sont que des mensonges bien sûr, par contre, ce sont les mêmes qui veulent garder les criminels étrangers (qui viennent avec les trains et les trams), sans aucun contrôle.... On peut se poser la question de la légitimité de ces guignols roses-rouges-verts. Et dire que des ânes votent pour eux. Concernant le nombre de véhicule, comme le dit Marc, n'a pas du tout diminué.

    • D. Raule le 18.02.2020 13:52 Report dénoncer ce commentaire

      @annabelle

      Avez vous parler avec votre patron de ce problème? Car c'est lui qui a décidé de cette situation pas la gauche.

  • Mimi le 17.02.2020 16:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Train/voiture : impossible de lâcher la voiture

    Mon fils arrive régulièrement en retard à l'école en raison de suppressions de trains. Et s'il devait prendre un train plus tôt, l'école ne serait pas encore ouverte. Résultat ? J'ai recommencé à l'amener en voiture. Je pense demander un remboursement d'au moins une partie de l'abonnement plus les frais pour la voiture ...

  • Fernandel le 17.02.2020 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    Fini pour nous.

    Le Patrons profiteurs express. Suisses, fuyons ! on veut plus de nous ici, malheureusement.

  • Alexandra le 16.02.2020 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste mais solution voiture

    On ne met pas un service en marche s'il n'est pas efficace surtout lorsque les gens dépendent de ce transport pour aller au travail ...les suppressions les plus importantes se font aux heures de pointes mais pas dans les heures de relâches c'est normal!!!! Encore 7 suppressions en matinée et on dit des améliorations MAIS où?? Par contre les contrôleurs étaient bien présents toute la semaine !!!! C'est triste mais je ne peux plus me permettre d'arriver en retard même en partant en avance ....la voiture commence à être une réelle vraie solution ! Le système était super AVANT ...