Genève

14 juin 2016 12:29; Act: 15.06.2016 07:22 Print

Unireso prépare le terrain pour le Léman Express

La communauté tarifaire unireso se prépare à la mise en route du RER Léman Express en 2019. La nouvelle offre entraînera une adaptation des tarifs.

storybild

(Photo: Keystone/ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION)

Sur ce sujet
Une faute?

Le RER engendrera des coûts supplémentaires, a fait savoir mardi devant les médias Rémy Burri, responsable d'unireso, associant des compagnies de transport de Genève, de France voisine et du district de Nyon. Le Léman Express amènera de nouveaux clients. Mais cet apport de recettes ne suffira pas à couvrir les frais occasionnés.

Il ne devrait pas y avoir de hausse générale des tarifs, a estimé le président d'unireso, Christoph Stucki. L'idée serait de faire payer un peu plus pour les longs trajets et un peu moins pour les courts trajets. Aujourd'hui, le tarif unique «n'est pas tout à fait juste».

Même si l'arrivée du RER va obliger unireso à s'adapter, certains principes devraient être conservés, comme celui de maintenir un même titre de transport sur l'ensemble du territoire concerné. La principale difficulté sera de coordonner les partenaires.

En France, il existe une multiplicité d'autorités décisionnelles. Cette organisation ne va pas faciliter la tâche, a noté M.Stucki. De l'autre côté de la frontière, la politique des titres de transport est aussi du ressort des collectivités et non des opérateurs.

Le réseau des transports publics a en outre la particularité d'être moins dense et sans continuité en France. Pour remédier au problème que pose un tel réseau, il faudrait proposer un système d'abonnements modulables à l'image de ce qui se fait en Suisse.

La baisse des tarifs des Transports publics genevois (TPG) votée par les Genevois a été ressentie par unireso. Un report massif vers les titres de transport dont le prix a diminué a été constaté. En revanche, la mesure a drainé très peu de nouveaux clients.

Le Grand Conseil genevois devrait prochainement se prononcer sur une adaptation des tarifs des TPG pour la fin de l'année. La question sera abordée en principe la semaine prochaine par les députés. Unireso sera bien entendu attentive à l'issue des débats.

(nxp/ats)