Vernets - Genève

22 janvier 2020 14:20; Act: 22.01.2020 20:43 Print

Pétition contre un projet immobilier «démesuré»

Le projet immobilier de la caserne des Vernets prévoit 1500 logements dans deux îlots de 21 mètres de haut et une tour de 86 mètres. Une pétition a été déposée.

storybild

Quai Vernets sera un nouveau quartier qui verra le jour sur le site de la Caserne militaire des Vernets à Genève. (Photo: Capture écran Google maps)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Collectif d'associations d'habitants et de quartiers de Genève demande au canton de revoir d'urgence le projet immobilier à la caserne des Vernets. Sa pétition, munie de 1168 signatures, demande un projet «à taille humaine». De hautes tours et îlots sont prévus pour l'heure.

«En deux mois, la pétition contre ce projet démesuré a récolté des signatures dans l'ensemble du canton et des quartiers de la Ville de Genève», a indiqué mercredi devant les médias Jean-Pierre Fioux, au nom du collectif. «L'autorisation définitive de construire va bientôt tomber. Mais il n'est pas trop tard pour défendre un autre urbanisme», a-t-il relevé.

Les pétitionnaires demandent un nouveau projet, moins dense, généreux en espaces verts et qui préserve les arbres. «Il doit offrir une meilleure qualité de vie aux habitants et répondre aux enjeux climatiques», a plaidé M. Fioux. La pétition sera remise au Grand Conseil et au Conseil municipal de la Ville de Genève. En 2016, les Genevois votaient pour le déménagement de la caserne à Meyrin.

Un quartier «fermé»

Le terrain est en mains publiques. Le projet prévoit 1500 logements dans deux îlots de 21 mètres de haut et une tour de 86 mètres, ainsi qu'un bâtiment d'activités de 51 mètres. Le collectif a transmis ses réserves au canton, y compris sur le plan localisé de quartier, en vain. «On nous dit que le programme ne se discute pas, certainement à cause des plans financiers», a estimé M. Fioux.

Le collectif réfute les affirmations du conseiller d'Etat Antonio Hodgers, en charge du Territoire. Il considère que le quartier ne sera pas «ouvert»: les deux îlots seront fermés sur leur cour, sans dégagement vers l'Arve. Vu la hauteur des bâtiments, l'école primaire et certains appartements n'auront aucun ensoleillement, a critiqué Marc Brunner, du Rassemblement pour une politique sociale du logement.

Alors que Genève est déjà la ville la plus dense de Suisse, le collectif demande de réduire de moitié le nombre de logements prévus aux Vernets et de procéder à un rééquilibrage au niveau du canton. Au vu de la quantité de surfaces de bureaux vides au bout du lac, il demande aussi de supprimer le bâtiment d'activités pour le remplacer par des logements.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Antoine le 22.01.2020 15:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déni de la volonté populaire

    On a déjà voté en 2016 et le oui l'a emporté. Prochaine votation sur le sujet de construction de logement le 9 février concernant la densification du quartier de Cointrin. Donc exprimez vous en allant voter mais une fois la votation passée, acceptez le résultat. A Genève trop de projets acceptés par la population ne se réalisent jamais...

  • Mmh le 22.01.2020 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Râleurs

    Comme à chaque fois, ça râle ! On a besoin de logements surtout sur l'arc lémanique mais dès que quelque chose se construit, les bien-pensants pestent ! Ce quartier va être construit sur une zone où cela peut se faire sans perdre de terres agricoles et va permettre de proposer des habitations avec tous types de loyers. Une tour? Et alors? Il y a celle de la TV en face ! Ça en fera deux ! Et perso, voir enfin disparaître cette caserne me réjouit au plus haut point !

  • Le Vert le 22.01.2020 15:05 Report dénoncer ce commentaire

    Conseiller d'etat vert

    Voyons...c quand meme un conseiller d etat du partie des vert...

Les derniers commentaires

  • Baloo Laloo le 23.01.2020 15:09 Report dénoncer ce commentaire

    Arrêter l'égoïsme

    Les détracteurs me font bien rire, ils parlent de caisses à lapins et d'horreurs alors que cela reste un critère subjectif, les goûts et couleurs.. mais ce qui est tout autant risible, quoique énervant, c'est que l'immense majorité des gens ne font rien au dehors du travail, ils rentrent se terrer dans leur logement et font appel à Uber Eat et se vautrent devant leur tv. Avez-vous besoin de splendides demeures seigneuriales si vous vous enfermez afin d'éviter les autres ? Des logement voilà ce que nous voulons afin de loger nos enfants...

    • Achille Talon le 24.01.2020 06:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Baloo Laloo

      Ce que vous dites est vrai! c'iest indiscutable....c'est une image réelle et ...à l'image du Lignon, des Avanchets ou de Meyrin...nous pouvons faire autrement pour ne pas créer ce que vous décrivez... un projet a l'échelle humaine... pour une fois!

  • Genève le 23.01.2020 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    Tout bloquer pour mieux régner

    Cette fois ça va trop loin.Est-ce-que 1200 personnes peuvent bloquer ce que veulent enfin 800000 personnes si on compte les alentours?Bref,Genève est pris en otages par des ayatollahs qui ne veulent pas habiter une ville verte mais la campagne et qui s'acharnent depuis des décennies ã tout bloquer constamment.Ils font payer un lourd tribut à la majorité de la population par égoïsme.Cette égoïsme n'amène rien en terme de plus value pour Genève en tant que ville mondiale.Elle reste une petite cité insignifiante,désuète,sale, austère et conflictuelle.Provoquer les problèmes pour mieux régner.

  • John_doe le 23.01.2020 11:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cassez vous au lieu de nous les casser

    On a besoin de logements... On a votés.. Ça a été accepté mais il y a toujours cette minorité rétrograde qui veux vivre a geneve comme dans les années 60 et ça commence a devenir penible de supporter ces insupportables recourants qui bloquent absolument tout dans cette ville qui a 30ans de retard sur presque tout.. Si vous n'êtes pas contents et aptes a accepter le resultat d'une votation cassez vous d'ici !!!!

    • Dinrabc le 24.01.2020 07:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @John_doe

      C'est les vrais Suisses qui décident pas vous.

  • Jacques le 23.01.2020 10:35 Report dénoncer ce commentaire

    Nous avons voté!

    Quand on voit que parmi les associations, il y a celle des habitants de la vieille-ville! Ils ont peur de voir les nouveaux immeubles depuis leurs salons de la rue des Granges?

  • Guy Hometel le 23.01.2020 09:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne pas construire moches comme à la rue de Veyrie

    Les nouveaux blocs construits à la route de Veyrier, en face du stade de Carouge sont moches, sans balcons, un immense clapier grillagé pour les vélos et 32 ! Places de parking. En plus il y a un mixage impossible entre les cas sociaux, les retraités et des personnes à faible revenu. J'ose espérer une plus belle réalisation aux Vernets !