Genève

02 décembre 2019 17:25; Act: 02.12.2019 17:35 Print

Voie réservée aux bus pour leur éviter les bouchons

Près d'un kilomètre de voie de bus supplémentaire va être créé sur la très embouteillée route de Ferney. Un parking-relais offrira 250 places de parc supplémentaires.

storybild

La route de Ferney est l'un des axes genevois les plus empruntés. (Photo: Google)

Une faute?

Les usagers des transports publics qui empruntent la route de Ferney devraient être soulagés. Une voie supplémentaire d'environ 1000 mètres réservée aux bus va être créée sur ce tronçon régulièrement saturé. Aux heures de pointe du matin et du soir, 1200 véhicules y transitent. Le trafic dans le secteur est rendu d'autant plus difficile que des travaux sont en cours, dont ceux de la jonction autoroutière du Grand-Saconnex.

Retards importants pour les bus

La circulation des lignes 5, 28 et F s'en trouve impactée au niveau de la durée de parcours: «Il y avait une perte de temps importante pour les transports collectifs», explique Thierry Messager, directeur région Lac-Rhône de l'office cantonal des transports. En moyenne, la ligne F perd environ six minutes le matin, soit un quart du temps de parcours, et onze minutes le soir, souligne-t-il.

La nouvelle voie, en site propre, sera dynamique, c'est-à-dire qu'elle fonctionnera dans l'un ou l'autre sens en fonction des heures de pointe: de 7h à midi environ, elle sera réservée aux bus circulant en direction de la ville et, de 13h à 19h, à ceux allant en sens inverse. Elle permettra de stabiliser les durées de trajet, augmenter la fréquence de la ligne F (qui passera toutes les 7-8 minutes au lieu de 10) et assurer la fiabilité des horaires, dont ceux de la ligne 28, qui dessert la gare de Genève-Sécheron pour une connexion avec le Léman Express.

Jusqu'à 300 places au P+R 47

La mesure se déploiera en deux temps en raison de la gestion des feux de circulation. Ainsi, un premier tronçon, entre l'avenue de l'Ariana et la place Carantec, sera en fonction dès le 15 décembre, tandis que la deuxième section, de Carantec à la jonction autoroutière du Grand-Saconnex, le sera à l'horizon du mois de mars prochain. En parallèle, pour faciliter le transfert de la voiture individuelle aux transports en commun, la capacité du P+R 47, au Grand-Saconnex, va être augmentée. Dès le 15 décembre, elle passera de 50 à 300 places pour les pendulaires, avec un nouveau terminus pour la ligne de bus 5+.


(leo)