Genève

05 janvier 2016 07:06; Act: 05.01.2016 09:24 Print

Warluzel en détention pour tentative de meurtre

L'avocat genevois a été placé en détention provisoire après avoir tiré sur une femme dans sa chambre d’hôtel, samedi. L'aide-soignante n’a pas été blessée.

storybild

Dominique Warluzel lors d'un sujet de la RTS en novembre dernier. (Photo: Capture d'écran de la RTS)

Sur ce sujet
Une faute?

Le célèbre avocat genevois, Me Dominique Warluzel, a été placé en détention provisoire lundi par le Tribunal des mesures de contrainte après avoir pété un plomb, samedi à l’Hôtel La Réserve, à Genève, où l’avocat genevois occupe une suite médicalisée, révèle «Le Temps».

Selon les informations du quotidien genevois, Me Warluzel aurait eu un conflit à propos de la rémunération d'une soignante qui s'occupait de lui. L'avocat aurait tiré, lors d'une dispute, en sa direction, samedi, sans la toucher. La balle s'est fichée dans une porte. Le pouvoir judiciaire genevois, a confirmé, au «Temps» «l’arrestation et la mise en détention». Il est détenu au quartier cellulaire de de l'hôpital de Genève, en raison de son état de santé. Il souffre en effet de graves séquelles physiques après un accident vasculaire cérébral survenu en janvier 2013.

Dominique Warluzel, une des stars du barreau genevois, conteste avoir voulu tuer l'aide soignante et explique qu'il comptait juste lui faire peur. Selon l'avocat de Me Warluzel, Me Nicolas Antenen, «il y a bien eu un incident, il n'y a aucun blessé, et il y a un trou dans une porte, comme seul dégât matériel». Le tribunal des mesures de contrainte genevois a décidé de prolonger la détention de trois mois, en raison de risques de fuite et de récidive. L'homme du barreau avait quitté la Suisse pour s'établir aux Bahamas en 2011.


Le film «Avec la vie que j’avais» rend compte du combat de Dominique Warluzel après son AVC (novembre 2015)

(20 minutes/afp)