Infographie

24 février 2011 10:46; Act: 24.02.2011 11:01 Print

«Un carnage dans tout Christchurch»

Les secouristes néo-zélandais redoublaient d’effort, mercredi, pour tenter de sauver des survivants coincés sous les décombres à Christchurch, après un violent séisme.

Sur ce sujet
Une faute?

Quelque 300 personnes étaient toujours portées disparues après le séisme qui a secoué mardi 22 février la Nouvelle-Zélande. Le premier ministre, John Key, a décrété l’état d’urgence national après ce tremblement de terre, le plus meurtrier depuis quatre-vingts ans en Nouvelle-Zélande. «C’est un véritable carnage dans toute la ville, a relaté le commissaire de police Russell Gibson. Des corps sont piégés dans des voitures ou sous des décombres.» Mais un miracle a redonné l’espoir aux sauveteurs: près de 26 heures après la secousse, une femme est sortie vivante des décombres de l’immeuble de son bureau.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

(ats)