Infographie

14 mars 2011 17:37; Act: 14.03.2011 17:47 Print

Avions-radars de l’Otan au-dessus de la Lybie

L'organisation surveille le territoire grâce à son système de détection et de commandement aéroporté.

Une faute?

Les Occidentaux sont d’accord pour hâter la fin du régime de Mouammar Kadhafi et prendre contact avec la rébellion. En fin de semaine dernière, les ministres de la Défense des 28 pays
alliés ont passé en revue les moyens de mettre un terme à la crise libyenne. L’Otan estime que «le temps presse» et se tient prête à agir. L’organisation a déjà élargi la surveillance aérienne du secteur proche de la Libye, en portant à 24 heures au lieu de 10 le temps de patrouille de ses avions-radars AWACS (système de détection et de commandement aéroporté). Ces avions sont déployés dans le secteur depuis fin 2009, dans le cadre de la prévention du terrorisme. La présence maritime de l’Otan sera également renforcée dans la zone.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

(joc/afp)