Infographie

24 mars 2011 16:57; Act: 24.03.2011 17:07 Print

L’eau courante interdite aux bébés

Le spectre d’une contamination de la chaîne alimentaire plane sur le Japon, qui a proscrit mercredi la consommation de lait et de plusieurs légumes.

Une faute?

L’inquiétude monte à Tokyo, où les autorités ont demandé de ne plus donner de l’eau du robinet aux bébés. Une concentration d’iode de 210 becquerels par kilo a été relevée sur des échantillons d’eau courante, alors que la limite fixée pour les tout-petits est de 100 becquerels.

Par ailleurs, des taux de radioactivité anormalement élevés ont conduit les autorités à interdire, dans tout le pays, la consommation d’une dizaine de légumes à feuilles vertes ainsi que celle du lait cru. Les contrôles seront renforcés. «Si ces aliments sont consommés de manière ponctuelle, il n’y a pas de risque pour la santé», a toutefois affirmé le porte-parole du gouvernement, Yukio Edano. Si une personne consomme 100 g par jour du légume le plus contaminé pendant dix jours, cela équivaudra à la moitié des radiations reçues par une personne en un an, a précisé le ministère.

A Tokyo, l’annonce des autorités a provoqué une ruée sur les magasins, rapidement à court de bouteilles d’eau. Ces nouvelles mesures d’interdiction surviennent alors que l’inquiétude avait surgi mardi pour les produits de la mer, dans un pays où le poisson et les algues occupent une place essentielle dans l’alimentation.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


(joc/ap/afp)