Infographie

08 mars 2011 16:54; Act: 08.03.2011 17:02 Print

Le Grand Ouest ivoirien s’embrase

Après la ville de Toulépleu, les forces pro-Ouattara (FN) visent le port de San Pedro.

Une faute?

Frontalier du Liberia, le Grand Ouest de la Côte d’Ivoire s’embrase de nouveau depuis la prise de deux petites localités par les Forces nouvelles (FN). Vidée de ses habitants, la ville de Toulépleu restait hier aux mains des pro-Ouattara. Ces combats font craindre une reprise des affrontements de 2002-2003 entre forces fidèles au président sortant, Laurent Gbagbo, et ex-rebelles désormais alliés à Alassane Ouattara, reconnu chef d’Etat élu par la communauté internationale. Selon un élu local, les FN s’attaquent maintenant au port stratégique de San Pedro, par où transite l’essentiel du cacao du pays. A Abidjan, la situation restait tendue après la récente flambée de violences meurtrières. Trois personnes ont encore été tuées.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

(ats)