Infographie

15 mars 2011 15:19; Act: 15.03.2011 15:29 Print

Réacteurs sous haute surveillance

La fusion du coeur d'un réacteur est un accident nucléaire grave, qui peut avoir des conséquences catastrophiques.

Une faute?

Après le tremblement de terre, c’est dans le réacteur No 1 que les problèmes ont commencé à la centrale de Fukushima. L’électricité a été coupée, provoquant la défaillance du système de refroidissement. La pression
s’est alors accumulée dans le réacteur. Pour la faire baisser, des vapeurs radioactives ont été relâchées. Le but était d’éviter que le coeur du réacteur ne se fendille sous la pression de ladite vapeur. En cas d’explosion d’hydrogène, le niveau de radioactivité n’augmente pas. L’essentiel est que l’enceinte de confinement reste intègre. Au moment des explosions, ce qui vole en éclats, ce sont des «éléments soufflables» inclus dans l’architecture du bâtiment pour éviter que l’enceinte du réacteur
ne subisse des dégâts.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

(joc/afp)